Le fils d’un ministre historique du régime Biya mort électrocuté à Douala

Le drame s’est produit dans la matinée de ce mardi 13 juillet 2021 au quartier CICAM de la capitale économique camerounaise comme le rapporte Abk radio qui émet depuis cette partie du Cameroun.

 

Fabien Haiwe Adoum  (c) Droits réservés

Le fils d’Adoum Garoua, Fabien Haiwe Adoum a disparu dans des circonstances troubles le mardi 13 juillet 2021. Le jeune diplômé en ingénierie a été électrocuté dans sa résidence au quartier CICAM situé dans l’arrondissement de Douala 5e.

Selon nos confrères du site Gazeti237 du journaliste d'Equinoxe Paul Sabin Nana, la victime est un jeune polytechnicien qui venait de soutenir avec succès son diplôme d’ingénieur à l'université catholique Saint Jérôme de Douala. Pour l’heure, la rédaction de Lebledparle.com n’est pas en mesure de vous relayer les origines et les circonstances exactes de cette mort tragique.

Fabien Haiwe Adoum était le fils d’Adoum Garoua, un ministre bien connu de gouvernement de Paul Biya. Diplômé de l’Injs en 1981, il est professeur certifié d’Education physique et sportive (Eps). Il est également diplômé de l’Université de Leipzig en Allemagne (1987-1989), où il a obtenu le diplôme supérieur de psychologie du sport. De retour d’Allemagne, il enseigne au Centre National de Jeunesse et des Sports (Cenajes) de Garoua et au lycée Technique de la même ville. En 1994, il est nommé Chef de Service des Etudes et Stages au Cenajes, à Garoua ; et en 1997, il devient Sous-directeurs des Ressources humaines au ministère de la Jeunesse et des Sports. Entre 2011 et 2015, il est le patron de ce département ministériel. Depuis juillet 2018, il est le président du Conseil de direction à l’Institut national de la Jeunesse et du Sport (INJS) de Yaoundé.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !