Affaire Martin Camus Mimb : L’artiste Chantal Ayissi clashe le média Le Bled Parle

C’est avec un langage à la fois abject et approximatif que l’artiste Chantal Ayissi s’est adressée à votre journal, lebledaparle.com le 26 juin 2021. Elle lui reproche en substance, d’avoir « déformé ses propos » relativement à l’affaire de sextape qui fait clabauder dans les réseaux sociaux, non sans faire usage des propos quelque peu ubuesques.

Chantal Ayissi (c) Droits réservés

En effet, en date du 26 juin 2021 aux environs de midi, la chanteuse camerounaise Chantal Ayissi a fait un direct sur sa page Facebook pour plaider la cause du journaliste Martin Camus Mimb à la suite du mea-culpa de ce dernier à la principale victime et aux personnes heurtées par cette graveleuse affaire.

Comme nous le faisons dans la plupart de temps avec des personnalités publiques, nous avons retranscrit quelques propos de la diva de la chanson camerounaise pendant son direct, et publié sur notre page Facebook à 12 heures 57 minutes.

Seulement l’attitude de la sœur d’Ayissi Le Duc étonne lorsqu’on veut jeter un pont entre notre publication et son commentaire, qui laisse envie de penser à un règlement de compte, si l’on veut écarter l’hypothèse d’un bémol mental.

Problème de compréhension du texte et non maitrise des émotions ? Jusqu’ici, nous ne sommes pas à mesure de donner une réponse exacte à cette question. Toutefois, votre journal vous propose ci-dessous, la publication et la réaction de l’artiste.

La publication de Le Bled Parle

Le commentaire de l'artiste

« Le bled parle de mes chiots là, tu es un rat d'égouts, ouï j'ai demandé de le pardonner et alors ? Qui suis-je pour ne pas le pardonner Dieu ? Tu es sûr que tu es St ? Tu n'as jamais eu des problèmes dans ta merde de vie ? Nous faisons tous des erreurs, personne n'est parfaite, laissez la justice alors faire son travail, vous les aigris haineux, puce de lit, ouï je suis humain ouï j'ai demandé vas y mourir, il était seul pourquoi c'est seulement lui que tout le monde lynche? Fais ma publicité Grada merci, vous qui déformez les messages des gens pour avoir des vues, et attirer l'attention des vampires, sorciers haineux, qui se nourrissent que des palabres merdiques, c'est le moment les travailleurs sans salaire là, toi le rat d'égouts le bled parle, tu es un sorcier maudit, tu es Dieu pour ne pas le pardonner ? Vous êtes pire que lui, j'avais condamné l'acte, un homme qui reconnaît ses fautes et présente ses excuses, et le pardon, vous êtes les qui pour ne pas le pardonner ? La méchanceté en outrance, ses ennemis ce dévoilent, toi le bled parle fiches moi la paix ok »

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !