Comment des arnaqueurs se font passer pour des militaires pour soutirer de l’argent aux victimes

Leur mode opératoire a été révélé lors de l’interpellation d’une bande par la gendarmerie nationale le 8 juin 20121 à Douala.

La police et la gendarmerie (c) Droits réservés

« Il a révélé travaillées sur la base de la flotte téléphonique des armées avec un autre individu qui a également été interpellé », a indiqué la Gendarmerie nationale.

Ces aveux sont ceux d’un homme au quartier Ndogpassi à Douala le 8 juin 2021, appréhendé par la brigade de gendarmerie de New-Bell, appuyée par le Service central des recherches judiciaires (SCRJ).

En effet, le suspect est un sergent-chef révoqué qui aurait estoquer de l’argent à de nombreuses victimes en se faisant passer pour l’officier de la gendarmerie en service dans les services centraux de la Gendarmerie nationale.

Une situation qui en rappelle bien d’autres par le passé. Tenez, en août 2020, un faux lieutenant de gendarmerie avait été interpellé au quartier Nkolndongo, à Yaoundé. Il était soupçonné d’escroquerie et promettait entre autres services, des recrutements au sein des forces de Défense et de sécurité contre forte récompense.

En mi-janvier 2021, quatre malfaiteurs présumés, dont un militaire radié des rangs de l’armée, avaient été arrêtés pour les mêmes motifs. Il leur était reproché d’avoir promis des avancements de grade au nom du secrétaire général de la Délégation générale à la Sûreté nationale (DGSN), Dominique Baya, et d’un colonel en service au ministère de la Défense (Mindef) contre des fortes sommes d’argent.

En février, la compagnie de gendarmerie de Douala 2 a mis la main sur un escroc qui se faisait passer pour un sergent du Bataillon d’intervention rapide (BIR). Lors de son interpellation, ce dernier était effectivement en habillé en soldat du BIR et portait une arme.

Les forces de maintien e l’Ordre et de sécurité appellent dès lors le public à plus de vigilance.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



abonnement gratuit lebledparleX

Abonnement Newsletter