Démantèlement d’un réseau de trafic de véhicules volés et de carburant frelaté dans le Moungo

Le Chef d'Escadron, Commandant le Groupement de Gendarmerie territoriale de Nkongsamba dans le département du Moungo a, en date du 31 mai 2021 effetué une descente dans la ville de Souza, lieu-dit « Cité des Palmiers ».

Les Forces de l'Ordre aux prises avec les hors la loi (c) Droits réservés

Ladite descente visant à vérifier des allégations faisant état de la présence de véhicules volés dans un entrepôt dans cette localité a porté les fruits.

En effet, des hommes tapis dans l’homme, avaient pour business de faire subir du « cannibalisme » pour approvisionner d'autres véhicules et/ou les transformer afin de les écouler sur le marché.

Ils ont malheureusement été stoppés net par les éléments de la gendarmerie le 31 mai dernier « vers 11h ».

Le résulte de la patrouille fait état de « 07 véhicules volés, tous de marque Toyota, dont 05 épaves cannibalisées’’ et 02 en bon état de fonctionnement (01 Toyota Surf et 01 Toyota Carina E) », renseigne le service de la communication de la gendarmerie nationale.

Bien plus, cette perquisition a permis de découvrir « la saisie incidente de 102 bidons de 40 litres de carburant frelaté chacun, soit un total de 4080 litres », informe la même source.

Dans les mêmes circonstances, l’entrepôt contenait aussi d'importants matériels d'origines douteuses qui ont été mis à la disposition du Commandant de la Brigade de Gendarmerie de Nkappa, pour en assurer la garde : « Plusieurs pièces détachées, 01 motocyclette de marque Boxer, 19 pneus de véhicules, 200 moules de pâtisserie », énumère la GN qui  signale que ce carburant frelaté vient du Nigeria, transite par Limbé, avant d'atteindre le Moungo Sud pour écoulement.

Pour l’heure, les suspects interpellés ont été mis aux arrêts en attendant d'être présentés aux juridictions compétentes pour y répondre de leurs actes.