Pr Nkou Mvondo : « Je regrette vraiment la réaction du recteur qui aurait dû nous laisser accueillir notre collègue »

Il l’a déploré au microphone de la radio ABK en date du vendredi 16 avril 2021.

Pr Nkou Mvondo (c) Droits réservés

Le 14 avril 2021 le Pr Pascal Charlemagne Messanga Nyamding a foulé l’aéroport de Garoua dans la nuit. Le lendemain, il s’est rendu à l’Université de Ngaoundéré où un accueil chaleureux lui était réservé. Mototaxis et populations en nombreux incalculable l’y attendaient.

Malheureusement pour le politologue, ni ses collègues encore moins les étudiants auront l’opportunité de l’accueillir comme prévu. Pour cause, le Pr Florence Uphie Chinje, recteur de l'Université de Ngaounderé, a invité les médias et les populations qui ont accouru, à disposer des lieux parce qu’elle disait ne pas être au courant de la tenue d’une cérémonie dans son institution.

Toute chose que regrette le juriste, Prosper Nkou Mvondo : « Je ne sais pas quelles sont les intentions cachées derrière l'affectation du professeur Messanga Nyamding, Mais je regrette vraiment la réaction du recteur qui aurait dû nous laisser accueillir notre collègue », s’est-il confié sur ABK radio ce jour.

Faut-il le rappeler, l’ancien chef de département de l’intégration et de la coopération pour le développement à l’Institut des relations internationales du Cameroun(IRIC) avait été démis de ses fonctions le 19 mars 2021 sur décision du Pr Jacques Fame Ndongo.

Le ministre d’Etat, ministre de l’Enseignement supérieur avait, quatre jours plus tard, mis à la disposition de l’annexe de l’Université de Ngaoundéré, son camarade du Comité central du parti au pouvoir, le RDPC crée le 24 mars 1985 à Bamenda et pistonné par le président Paul Biya.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !