Concours d'entrée à l'EMIA et à la gendarmerie : Le Mindef dénonce les demandes et recommandations pernicieuses visant à influencer les résultats

C’est la quintessence du communiqué de presse rendu public le lundi 12 avril 2021.

Joseph Beti Assomo (c) droits reservés

Le ministre Délégué à la Présidence chargé de la Défense demande aux candidats au concours d'entrée à l'Emia & à la Gendarmerie, à leurs parents et relations, d'arrêter les tentatives pernicieuses pour obtenir l'admission sans mérite.

Le Ministre de la Défense demande aux candidats composer et passer comme tout le monde. « Le ministre Délégué à la Présidence chargé de la Défense demande aux candidats, à leurs parents et relations d'arrêter les tentatives pernicieuses, qui n’ont du reste aucune chance d’être prise en compte », écrit Joseph Beti Assomo.

Joseph Beti Assomo demande à ses collaborateurs et autres acteurs impliqués de veiller au respect de l’éthique. « Tous les responsables du ministère de la défense, membres de la chaine de conduite de ces opérations, ont été invités à la stricte vigilance, la probité morale et la fermeté face à ces pratiques répréhensibles », précise le Mindef.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !