Le professeur Gervais Mendo Ze, fondateur de « La voix du Cénacle » est mort 

L’écrivain-poète, dramaturge, essayiste, producteur... le professeur Gervais Mendo Zé a rendu l’âme dans l’après-midi du vendredi 9 avril 2021 à l’hôpital central de Yaoundé, des suites de maladie.

Pr Gervais Mendo Zé (c) Droits réservés

Le professeur d'université, agrégé de linguistique et de stylistique française, n’est plus. Fondateur de la chorale « La Voix du cénacle », Gervais Mendo Ze a contribué à inscrire le chant choral dans la musique populaire camerounaise.

Lui qui a intégré le corps enseignant de la faculté des lettres de Yaoundé en 1974 alors qu’il n’avait que 30 ans juste après son d’État en 1984, s'est révélé au monde entier comme un théoricien, un fondateur d'un cadre théorique propre à l'analyse des textes universels, mais initialement conçu pour l'analyse des textes romanesques africains.

Il est auteur de plusieurs livres sur la langue française, la mariologie et la science politique. Il a publié des essais et des pièces de théâtre. Certaines d'entre elles ont été adaptées à la télévision pour donner les téléfilms « L'Etoile de Noudi » ou encore « Le retraité ».

Fondateur de la chorale « La Voix du cénacle », Gervais Mendo Ze a contribué à inscrire le chant choral dans la musique populaire au Cameroun.

Dans le cadre de l'opération anticorruption Épervier, le Professeur Gervais Mendo Ze avait été placé sous mandat de détention provisoire à la prison centrale de Yaoundé depuis 12 novembre 2014. En début 2021, son état de santé s'est détérioré.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !