Le gouverneur de la région du Centre interdit toutes manifestations à caractères festifs dans son territoire

La décision de l’autorité administration contenue dans un communiqué de presse daté du 24 mars 2021 évoque la recrudescence des cas de contamination au coronavirus dans la région du Centre.

Nasri Paul Béa (c) Droits réservés

Depuis le mois de janvier de l’année en cours, les cas de coronavirus s’amoncellent dans le pays. En effet, sur les deux premiers mois de l’année 2021, révèlent les statistiques officielles, le Cameroun a enregistré près de 4 000 nouveaux cas. Sur la même période, apprend-on, l’on déplore également 257 décès en six semaines.

C’est pour limiter la montée de la maladie que Nasri Paul Béa a signé la note interdisant toutes manifestations à caractères festifs sur son territoire de commandement. « Le gouverneur de la région du Centre à l’honneur d’informer les populations de sa circonscription administrative que suite à la recrudescence de la Covid-19, et au nombre élevé de cas depuis peu, les manifestations à caractères festifs sont suspendues jusqu’à nouvel ordre dans la région du Centre », écrit le gouverneur non sans rappeler aux-dites populations de continuer à respecter les mesures barrières édictées par le gouvernement.

Rappelons que 24 heures avant le gouverneur, le préfet du département du Mfoundi, Benjamin Mboutou invitait déjà les promoteurs des spectacles et concerts  invitait déjà les promoteurs des spectacles et concerts de musique programmés dans sa circonscription à les reporter aux dates ultérieures « dans la mesures où il s’agit de faire respecter les mesures barrières. Notamment en ce qui concerne la distanciation physique et la limitation de la participation a 50, le nombre de personnes dans les lieux clos ».

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !