Prêt de 55 milliards pour achever le Stade d’Olembé : Owona Nguini répond à «ceux qui jouent les indignés »

Selon le politologue, les personnes qui crient au scandale aujourd’hui, auraient été les premières à jeter l’opprobre sur le régime de Paul Biya si rien n’avait été fait.

 Mathias Eric Owona Nguini (c) Droits réservés

Dans le cadre de la Polémique relative à l’injection d’une nouvelle somme de 55 milliards pour l’achèvement su Stade d’Olembé, Mathias Eric Owona Nguini se range derrière le gouvernement. «Ceux qui jouent les indignés à propos des 55 milliards pour financer la finalisation des travaux du complexe sportif d’Olembé, auraient peut-être souhaité que ces travaux en restent là pour dire que le renouveau a été incapable de les achever», a publié le Vice-recteur de l’Université de Yaoundé I sur Facebook.

Préalablement financé à hauteur de 163 milliards de FCFA, le Complexe sportif qui va porter le nom du président de la République recevra un nouveau financement de 55 milliards de FCFA. Lesdits fonds seront acquis à la suite d’un prêt que le Cameroun va contracter auprès des banques étrangères en occurrence, Standard Chartered Bank de Londres et BPI France Export. Cette nouvelle divise l’opinion publique. Certaines personnalités à l’instar de Jean-Bruno Tagne dénonce une gabegie financière à ciel ouvert. « Ils n’ont pas de limite! 55 milliards juste pour les finitions du stade d’Olembe! C’est le prix d’un autre stade complet dans les pays où on a du respect pour l’argent public », a-t-il fustigé.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !