Boris Bertolt : «Ce que Steve Fah fait est inacceptable»

Après que Steve Fah s’est rendu sur les lieux du drame de Kumba ce jeudi, Boris Bertolt a dénoncé un laisser-aller « inacceptable » accordé au YouTubeur par les Forces de sécurité camerounaise, sur un site qui fait toujours l’objet d’une enquête. Lebledparle.com vous propose ci-dessous l’intégralité du texte publié sur Facebook par le journaliste.

Bertolt Bertolt, Steve Fah (c) Montage Lebledparle.com

Je me garde de juger cet humoriste. Mais là je pense que Ces images sont simplement inacceptables. Comment est-ce que les forces de sécurité et de défense peuvent autoriser à l’humoriste Steve Fah, de pénétrer sur la scène de crime de Kumba moins d’une semaine après un crime de guerre ? Il n’a même pas de protection. C’est à dire si des indices d’une scène criminelle s’y trouvent ou ont échappé aux enquêteurs ils ont été compris. On ne peut pas avoir une scène de crime pareille qui suscite l’indignation de la communauté internationale et on joue avec. Une scène doit rester protéger au maximum parce que si des indices ont échappé aux légistes ou aux enquêteurs ils peuvent à tous moments revenir pour poursuivre leurs enquêtes. Pour toute personne lucide et sérieuse qui voit cela c’est simplement désolant et navrant. Cela prouve à suffisance que la quête de vérité sur les massacres de Kumba n’est peut-être pas la priorité de ce gouvernement. C’est très triste !

Newsletter :
Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



Console de débogage Joomla!

Session

Profil d'information

Occupation de la mémoire

Requêtes de base de données