Guerre foncière entre Calixte Beyala et le neveu de Paul Biya : L’écrivaine remercie Claudy Siar d’avoir pris sa défense

Critiqué par de nombreux internautes camerounais après avoir pris fait et cause pour Calixthe Beyala dans le litige foncier qui l’oppose à Bonivan Mvondo Assam, l’auteur de « C’est le soleil qui m’a publié » a exprimé l’animateur de RFI pour son soutien dans une publication datant de ce jour.

Calixthe Beyala - Droits réservés

« Scandaleux! Que se passe-t-il au Cameroun ? Un neveu du PR Biya se serait approprié d’autorité, 6500 m2 de terrain au cœur de Yaoundé dont 950 m2 appartenant à l’écrivaine… La culture reste définitivement le parent pauvre des politiques publiques en Afrique », a écrit le présentateur du célèbre programme radio Couleurs tropicales sur Facebook le 27 octobre.

Salut Claudy, Siar merci pour ton soutien

24h plus tard, Calixthe Beyala a remercié  Claudi Siar toujours via le même canal.

« Salut Claudy, Siar merci pour ton soutien...tu me connais mieux que ces personnes à multiples pseudonymes qui s'en viennent raconter n'importe quoi... Tu connais ma liberté... En dehors d'avoir appelé à voter contre Sarkozy, je n'ai jamais appelé à voter, ni n'ai fait campagne pour personne.Dans mon pays, certains délirent, car quand dans un pays, un groupe boycotte un artiste parce qu'il subodore qu'il ne soutient pas leur candidat, on peut s'interroger sur leur sens de la   démocratie. Je remarque sur ta page que Tiken Fakoly est plus violemment agressé que moi...il me semble que tu as toujours défendu des artistes, leur liberté. Ce sont eux tes compagnons et non des politicards qui tentent de te prendre en otage, à moins que je ne me trompe », indique la romancière.

Newsletter :
Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !