Pour avoir qualifié le massacre de Kumba de Satanisme, une église de Satan recadre Joseph Lé

Dans un tweet le 24 octobre 2020, le ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative, Joseph Anderson Lé a stigmatisé l’attaque perpétrée dans une école à Kumba dans le Sud-ouest, par des individus armés. Seulement le mot « satanisme » contenu dans son message n’a pas été du goût des membres de l’église de Satan baptisée The Church of Satan

Joseph Lé (c) Droits réservés

« Horrible ! Inacceptable ! Intolérable ! Aucun mot ne sera assez fort pour décrire les actes de barbarie et de satanisme qui viennent d'être perpétrés à Kumba. Oh mon dieu ! Que votre colère et les lois de la République s'abattent sur ces individus sans cœur en toute rigueur ! », a formulé le Minfopra.

En réaction, l’église « The Church of Satan » basée à San Francisco aux États unis et fondée par Anton LaVey en 1966, a rejeté en bloc ce rapprochement indiquant que le drame de Kumba « n’a rien avoir avec le satanisme ».

« Cela n'a rien à voir avec le satanisme, s'il vous plaît laissez-nous en dehors », peut-on lire dans la réponse de The Church of Satan, adressée à Joseph Lé.

Newsletter :
Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !