Cameroun : Du nouveau sur les attaques de Kumba !

Le Cameroun est en deuil avec la survenue de cette nouvelle tuerie attribuée aux séparatistes.

L'école attaquée (c) Capture d'écran

Selon le poste national de la CRTV dans son édition du 17 heures ce samedi 24 octobre 2020, les attaques de Kumba ce jour font état de « 6 morts dont 5 filles et un garçon ».

Six morts...

A en croire le reportage d’un confrère du média national sur place à Kumba, c’est aux environs de 10 heures ce samedi que des individus « lourdement armés et à bord des motos mais non encore identifiés » ont violé l’enceinte de l’école.

Cinq filles et un garçon de l’Ecole laïque privée "Mother Francisca school", à Fiango, un quartier de la ville de Kumba dans la région du Sud-Ouest, ont perdu la vie lors de cette incursion des combattants séparatistes.

Le film de la tragédie

Ils se sont introduits dans les salles de classes pendant que les élèves étaient en plein cours ; en ensuite, ils ont ouvert le feu sur eux. Après avoir accompli leur besogne, les terroristes sécessionnistes sont repartis.

Sur le site du drame, les familles des victimes sont inconsolables. Les enfants grièvement blessés sont internés à l’hôpital de la ville alors que les corps sans vie ont été accueillis à la morgue.

Condamnation ferme

Un acte « barbare » que les autorités administratives condamnent sans réserve. Au moment où nous mettons cet article en ligne, les Camerounais ont pour la plupart, à défaut de changer leurs profils sur la toile, mentionné « Je suis Kumba » sur leurs murs respectifs tout en y inscrivant : « Trop c’est trop, ils sont allés loin ».

Réunion de crise  

Des sources de la CRTV, média national, Lebledparle.com a également appris que le Premier ministre chef du gouvernement, le Dr Joseph Dion Ngute est en ce moment en pleine réunion de crise pour chercher et trouver les moyens d’accompagnent à ces familles si durement affligées par ce triste sort inopiné.

Newsletter :
Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !