Vers la libération de Paul Chouta ?

Le 12 août 2020 pourrait s’avérer être la date d’un tournant décisif dans le feuilleton judiciaire qui oppose l’écrivaine Calixte Beyala au web journaliste Paul Chouta. C’est en fait ce que laisse croire l’audience tenue le 29 juillet 2020 au tribunal de première instance de Yaoundé.

Paul Chouta (C) Droits réservés 

Selon le journal Le Jour qui revient sur cette affaire, il a été demandé au conseil de Calixte Beyala de fournir au tribunal plus de preuves convaincantes sur cette affaire qui dure déjà plus d’un an.

Le quotidien bleu d’Haman Mana qui a assisté à cette audience rapporte dans son édition du jeudi 30 juillet 2020 que les preuves fournies au tribunal par la plaignante « ont été déclarées irrecevables par le juge, pour défaut d’authenticité ». À la demande du procureur de la République, la Cour a décidé de renvoyer le procès au 12 août 2020.

Rappelons que l’écrivaine franco-camerounaise accuse le web journaliste Paul Chouta de diffamation. On se souvient que ce dernier avait publié sur sa page Facebook, une vidéo dans laquelle on pouvait voir Calixte Beyala dans une altercation avec un monsieur que le web journaliste présentait alors comme étant l’amant de la romancière.

Après une plainte de l’écrivaine, Paul Chouta sera alors appréhendé et placé en détention provisoire à la prison centrale de Kondengui le 10 juin 2019.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !