Marlène Emvoutou dézingue la députée Nourane Foster pour avoir publié une photo osée sur Facebook

Nourane Foster est dans le collimateur de Marlène Emvoutou depuis quelques jours. Après avoir laissé une commentaire pour le moins provocateur sur la publication de la jeune dame, «maintenant je comprends pourquoi Nourane est députée au Cameroun. Le doctorat c’est quoi devant une belle paire de cuissarde», la candidate déchue au poste de président de la Fécafoot est revenue à la charge dans un texte incendiaire partagé sur la toile le 23 juillet.

Marlène Emvoutou et Nourane Foster (c) Montage Lebledparle.com

Le monde des stars camerounaises quand tu viens prendre mon post pour le partager sur ton forum dédié aux titulaires du baccalauréat moins 10, demande-moi de rendre mon propos accessible à ton auditoire.

Je disais que je vis dans un pays où une miss France a été déchue à cause de ses photos suggestives sur les réseaux sociaux. Pour vous dire que, porter une écharpe qui représente un pays, une nation, est une lourde responsabilité.

Même si elle a une hygiène intime impeccable une femme députée du peuple camerounais ne peut pas se permettre de publier un tel cliché sur sa page officielle d’élue de la nation camerounaise …

Tout le monde a commenté cette photo. Mais, comme c’est la jalouse des femmes qui se publient nues qui parle, c’est devenu un problème national.

Je sais que Nourane ne mesure pas encore la portée politique de ses agissements sur les réseaux sociaux. Elle se croit au parlement des enfants. Je crois que cela aurait été judicieux pour elle de commencer sa carrière politique par cette institution.

Elle aurait su que mêmes les enfants députés se prennent au sérieux…j’ai profondément honte de dire à mes amis français que cette fille sur la photo est députée dans mon pays.

Sinon, c’est une jeune fille dynamique, engagée qui gagne honorablement sa vie. Cependant, je ne parviens pas à cerner la raison de cette obsession à se travestir en pin-up. A-t-elle une admiration profonde pour les prostituées ?

Alors qu’elle fasse de la légalisation de la prostitution au Cameroun son cheval de bataille. Ailleurs, la prostitution est un métier comme un autre.

Je suis convaincue que la binationalité de Nourane pouvait être un atout pour elle. Nourane Foster pouvait se positionner comme la défenderesse de la double nationalité au Cameroun…

Elle pouvait être l’égérie de cette diaspora qui croit fermement qu’on peut servir son pays de naissance et son pays d’accueil. Car, il existe une nationalité de droit, et une autre de circonstance.

Nourane est devenue camerounaise dans des circonstances qui nous échappent mais, en tant que camerounaise qui était marocaine, Nul peut se rendre utile en sensibilisant ses frères marocains sur les traitements inhumains qu’ils infligent aux camerounais qui arrivent dans leur pays.

Elle pouvait déjà effectuer un premier voyage de ce côté, pour rencontrer les autorités en charge de l’immigration. Toucher du doigt le quotidien des femmes camerounaises qui sont enfermées dans des camps de la mort, parce qu’elles voulaient passer par le Maroc pour arriver en Europe.

Nourane a boza pour le Cameroun, et son boza a donné. Ma chérie devient l’ambassadrice des bozayeurs, nous savons déjà que les mèches brésiliennes peuvent sauver une vie.

Newsletter :
Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !