Cameroun : Revue de presse de ce mercredi 15 juillet 2020

Chers abonnés bonjour et bienvenus à votre revue de presse que vous propose Lebledparle.com.

Lebledparle.com (c) Droits réservés

Ouvrons le bal avec Cameroon Tribune qui s’intéresse au départ du Cameroun, de l’ambassadeur des Etats-Unis : « Palais de l’Unité : Les adieux de Peter Henry Balerin », tire à sa Une, le journal de Marie Claire Nnana. De la page 2-3, e quotidien national bilingue de lire l’audience que lui a accordée le chef de l’Etat : « Arrivée en fin de séjour au Cameroun, l’ambassadeur des Etats-Unis a été longuement reçu par le président de la République ».

Mutations met au centre la question de la décentralisation : « Décentralisation : Esprit es-tu là ? », s’interroge le journal de Georges Alain Boyomo qui tire à sa petite Une : « Alors que le discours officiel de la décentralisation du processus de dissensions et résistance apparaissent au grand jour, laissant penser que le gouvernement n’est pas prêt », peut-on lire l’enquête en pages 8 et 9.

Repères revient sur la correspondance adressée à Maurice Kamto le 30 juin 2020 par Jean De Dieu Momo et titre à sa Une : « ‘’Succession de gré à gré’’, révision consensuelle du système électoral… : Je veux un duel avec Kamto », peut-on y lire à la Un du journal qui titre en pied de page : « motaze impulse un excédent de 31 milliards de FCFA ».

Pour Esssingan, le « Transport d’électricité » c’est « Du grand flop », lit-on à la Une. En effet, explique le journal de Marie Robert Eloundou en colonne, « En dépit du raccordement de la ligne de la centrale hydroélectrique de Memve’le au Réseau interconnecté Sud(RIS), célébré en grande pompe par le Sonatrel…Victor Mbem Nyaknga exhibe un prétendu bénéfice de 2 milliards de FCFA », révèle Esssingan. Le journal de MRE donne aussi la parole à Monseigneur Jean Mbarga en pied d’Une : « La vie du patriarche Victor Fotso fut un effort permanent de concilier Dieu et l’argent », témoigne le prélat.

Le trihebdomadaire L’Œil du Sahel quant à lui donne une place prépondérante à la déforestation illicite : « La coupe illégale du bois s’intensifie », titre à sa Une, le journal de Guibaï Gatama. Le journal d’informations du Nord Cameroun annonce également en colonne que « l’hopital de Tignère » dans l’Adamaoua « agonise ».

Pour le quotidien Emergence, « Guerre dans le Noso : Les humanitaires paient un lourd tribut », titre-t-il en grande Une. Le journal vert explique qu’ « ils sont la cible récurrente des combattants ». En pied de page. Le journal fait aussi « le point sur les procès des cadors du régime » au TCS.

Le Soir annonce en haut de page un grand déballage : « Lycée bilingue de Mbouda : tout sur les frasques du proviseur Jules Akono », peut-on y lire. Le journal d’Armand Mbianda s’introduit aussi au Palais de l’Unité : « Nominations au Palais d’Etoudi : Une vaste réseau d’escroquerie en action », s’interroge le trihebdomadaire.

Diapason quant à lui précise en grande Une, « Revalorisation de certaines pension CNPS : Ce qui attend ls bénéficiaires ». Dans le même sens, Le Quotidien estime que « La CNPS tient le bon bout », peut-on lire à la Une du journal.

Passons du coq à l’âne pour parler de la lutte contre la corruption. Pour ce faire, « Lutte contre la corruption : des entraves au parcours de la Conac », tel est le titre qui barre la Une de L’Economie qui en page 1, fait marquer que « Malgré quelques avancées observées dans l’assainissement des finances publiques, plusieurs défis restent à relever ».

« Lutte anti-Covid 19Qui veut la tête d’Eloundou Essomba ?», titre en grande Une L’Avenir ». Des révélations à lire en page 6 et 7. Pour La Voix des jeunes, « Les artiste camerounais broient du noir en musique », lit-on à la Une.

Pour sa part, Le courrier recense « Les ennemis de la paix contre le premier ministre » dans le conflit armé en zone anglophone.

Et c’est ici que s’achève la revue de presse de ce matin. Bonne journée et à demain !

Newsletter :
Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !