Cameroun : Revue de presse du lundi 13 juillet 2020

Chers internautes bonjour et bienvenus à   votre revue de presse quotidienne. Pour ce lundi 13 juillet 2020, Lebledparle.com a parcouru les parutions et retenu le budget de l’Etat, le coronavirus, la corruption et l’affaire Eneo entre autres.

Montage (c) Lebledparle.com

Entrons de plain-pied dans cet exercice avec le Cameroon Tribune qui reste fidèle à sa ligne éditoriale : « Préparation du Budget de l’Etat : Les orientations du chef de l’Etat », titre le quotidien national bilingue qui de la page 3 à 7, donne les prescriptions du président Paul Biya sur la circulaire y relative signée le vendredi 10 juillet 2020. Dans le même ordre d’idées, à travers sa grande Une, Défis actuels annonce « Les priorités du budget 2021 ».

Pour Prospective, « Revalorisation des pensions à 20% : Paul Biya offre 15 milliards à 100 000 pensionnés », effectue-t-il les raciaux à l’issue de la circulaire du chef de l’Etat.

Le quotidien L’Emergence décrie plutôt en colonne le phénomène de la corruption : « 1610 milliards perdus par le Cameroun en 10 ans », révèle le journal. Le journal vert fait aussi la part belle à la crise anglophone : Négociations avec les séparatistes : « Il y a des tensions au sein du gouvernement camerounais », rapporte-t-il en grande Une, les propos de Richard          Moncrieffe, directeur du projet Afrique centrale à International Crisis Group qui sont détaillés en page 5.

Dans sa parution de ce 13 juillet, le quotidien L’Emergence n’est pas resté indifférent à la « surfacturation » de l’entreprise en charge de la distribution électrique au Cameroun : « Gaston Eloundou Essomba épingle Eneo », déclare-t-il en pied de Une.

Le Messager quant à lui s’est remémoré la disparition tragique de son fondateur Pius Njawé : « 10 juillet 2010-10 juillet 2020 : Nos larmes n’ont pas séché… », titre le journal du défunt journaliste.

Le journal de Pius Njawé s’intéresse également à l’affaire Ivana Essomba interpellée dans le cadre d l’assassinat de Brian Fombor : « Yvanna Essomba comparaitre libre », un article à lire intégralement en page 15 du journal ainsi que dans plusieurs autres journaux.

Dans la même perspective, l’assassinat de la gardienne de prison Florence Ayafor au Nord-Ouest il y a plusieurs mois, a retenu l’attention des journaux. « Terrorisme : Justice pour Florence Ayafor », peut-on lire en pied de Une du journal L’Equation. Et au journal Le Pélican d’enrichir en grande Une : « Ils sont passé aux aveux… ». Même sentiment avec Le Quotidien pour qui : « L’assassinat de Florence Ayafor : Les visages de l’horreur », lit-on à la Une. La même information est relayée par Perspectives sans oublier L’Avenir et Le Soir.

Le trihebdomadaire L’œil il du Sahel pour sa part s’intéresse à l’abattoir industriel dans la région de l’Amadoua : « Ngaoundéré : L’abattoir industriel accuse un déficit de plus de 2 milliards de FCFA », peut-on lire en grande Une du journal de Guibai Gatama.

Le journal Esssingan a mis avant les obsèques du médecin chef du Palais de l’Unité Marius Etoundi : « Obsqèe offirclles : Les adieux de la Nation au colonel Marius Etoundi », annonce le journal de Marie Rober Eloundou.

Le Soir pousse sa curiosité un peu loin en traitant le sujet du remaniement ministériel dont les rumeurs persistent : « Remaniement ministériel : Consultations secrets à Etoudi », apprend-t-on du journal d’Armand Mbianda.

Pour ce qui est du coronavirus, Repères rappelle la colère de Joseph Dion Nguté au sujet de l’indiscipline des citoyens face au respect des mesures barbières prescrites : « Non-respect des mesures barrières : L’indignation du PM », lit-on en grande Une. Le journal accorde aussi un espace aux obsèques de Nguéa Laroute en pied de Une.

C’est ici que s’achève notre revue de presse de ce jour. Pour plus d’informations, Lebledparle.com vous invite à faire un tour dans les kiosques à journaux et vous procurer le journal à hauteur de 400FCFA.

Bon début de semaine dans le respect des mesures barrières contre le coronavirus.

Newsletter :
Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !