Affaire Ernest Obama : Mathias Eric Owona Nguni taxe Maurice Kamto d’ "hypocrite"

Mathias Eric Owona Nguni analyse la sortie de Maurice Kamto au sujet de l’arrestation de l’ex employé du groupe l’Anecdote.

Mathias Eric Owona Nguini et Maurice Kamto - capture photo

Le président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) dans un tweet publié la fin d’après-midi du dimanche 21 juin 2020, a exprimé son point de vue concernant l’interpellation d’Ernest Obama.

L’avocat international refuse de cautionner le traitement infligé à Ernest Obama. Sur son compte Twitter, il rappelle à toutes fins utiles, qu’Ernest Obama comme chaque citoyen camerounais devrait bénéficier de la présomption d’innocence et du respect de sa dignité.

Maurice Kamto, l'hypocrite ?

Depuis l’arrestation d’Ernest Obama, ancien directeur de Vision 4 télévision et ancien directeur des rédactions du journal l’Anecdote, le socio-politiste n’avait pas encore fait de publication sur cette affaire. La sortie de Maurice Kamto lui a permis de s’exprimer dessus. Il s'insurge contre le soutien de Kamto à Obama et le taxe d’hypocrite dans une première publication le dimanche 21 juin 2020. « Où était tonton Maurika le grand droit de l'hommiste, quand ses comparses phalangistes de la bas prenaient à parti Ernest Obama ? Il dormait? Quel hypocrite !!! », écrit l’universitaire.

Le but du soutien d'Ernest Obama par Maurice Kamto

Dans une deuxième publication, il pense que le président du MRC veut politiser l’affaire Obama. « Il faut être naïf pour croire que la kamtalibanie et toute sa sphère médiatico- idéologique, peuvent supporter Obama à quelque moment que ce soit .le vrai but de leurs simagrées est de veiller à ce que vision 4 soit cassée, d'alimenter même insidieusement la brouille entre Ernest Obama et son mentor, ce média ayant empêché à la propagande du parti-tontine d'opérer en toute quiétude. tonton Maurika veut juste utiliser Obama pour mieux subvertir le régime et briser l' empêcheur en rond qu'est vision 4 où le duo Amougou Belinga-Obama a su contrer la stratégie idéologique et médiatique de colonisation de l' opinion par ces groupes sectaristes qui confondent alternance démocratique et vendetta ethno-fasciste », poursuit le Vice-recteur de l’université de Yaoundé 1.

Maurice Kamto, le manipulateur ?

Dans le même sillage, Yvan Gaon Issekin analyse ce qu’il appelle manipulation des conflits. « La manipulation des conflits politiques est une ressource politique qui repose sur la capacité d'un acteur à orienter à son avantage, des tensions entre des groupes et des acteurs. Elle vise à renforcer une assise politique et électorale en affiliant des soutiens au-delà de son camp politique. Le recours à une rhétorique droit de l'hommiste par Kamto rentre dans une instrumentalisation de cette ressource. Il faudra savoir si elle aura son effet », pense le politiste.

L'Anecdote de Jean-Pierre Amougou Belinga parution de ce lundi 22 juin 2020, trouve curieux, le soutien de Maurice Kamto a Ernest Obama.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !