Cameroun : Ernest Obama interpellé et conduit au SED ?

Ernest Obama, ancien Directeur de la chaine de télévision privée Vision4 a été interpelé ce jeudi matin au siège du groupe l'Anecdote a appris Lebedparle.com.  

Ernest Obama (c) Droits réservés

Depuis quelques temps déjà, l'ancien cadre de Vision4 était le sujet de plusieurs rumeurs. C'est désormais avéré comme le rapporte nos confrères de Médiatude à Lebledparle.com le journaliste et directeur des rédactions du journal L’Anecdote a été conduit au Secrétariat d'État à la Défense, (SED).

Si l'interpellation nous a été confirmée par des cadres du groupe de presse au téléphone, nous n'avons pas encore d'élèments pouvant affirmer qu'il est effectivement gardé au Secrétariat d'État à la Défense. Il convient donc dans un premier temps de prendre cette nouvelle avec précaution. Licencié une première fois de Vision4, Ernest Obama avait vite été réaffecté avant de nouveau disparaitre des écrans de la chaine fondée par Amougou Belinga.   

Il est par ailleurs important de rappeler que la fondation Ayah, ONG humanitaire dont le siège est à Buea dans la région du Sud-ouest, avait introduit une plainte au tribunal de première instance de Yaoundé centre administratif contre Ernest Obama, Vision4, et le journal L’Anecdote pour « diffamation, propagation de fausses nouvelles, chantage et injures ». Les débats devaient s’ouvrir le 12 mai 2020, après un premier report dans des conditions dédaléennes.

Nos équipes sont actuellement en contact avec l'entourage du groupe média pour receuillir plus d'informations. Nous y reviendrons ...

Newsletter :
Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



abonnement gratuit lebledparleX

Abonnement Newsletter

We use cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.