Des présumés éléments de l’armée camerounaise interpellés au Togo pour braquage

La presse togolaise annonce l'interpellation de cinq malfrats de nationalité camerounaise dans la capitale Lomé.

Image d'illustration (c) Droits réservés

Ils auraient été arrêtés le 20 mai 2020 pour possession d'armes et tentatives de braquage. Parmi les suspects présentés mercredi 27 mai 2020 à la presse, deux éléments supposés appartenir aux rangs des forces armées camerounaises, selon la police togolaise qui a publié l'identité des présumés gangsters.

Lebledparle.com vous propose l'élément diffusé sur la chaine de télévision publique togolaise

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !