Extrême-Nord : L’explosion d’une mine fait des blessés parmi les soldats Camerounais

L’explosion d´une mine terrestre dans la localité de Soueram dans la région de l´Extrême-Nord fait 7 blessés parmi les soldats camerounais mardi.

 

illustration (c) Droits reservés

Située à la frontière avec le Nigeria, la ville de Soueram a été la veille de l’explosion le théâtre d’affrontements entre les forces de défense et de sécurités camerounaises et le groupe terroriste Boko Haram : une rixe qui se serait soldée par deux morts parmi les soldats et cinq côté les terroristes.A Soueram comme dans les localités avoisinantes, le quotidien des populations depuis les premiers heurts entre les deux forces en présence (les forces de défense et les terroristes) il y a 6 ans, est loin d’être paisible : après des moments de paix, aussi longs soient-ils, arrive toujours un incident isolé comme celui-ci qui vienne rappeler aux populations et aux autorités que les fauteurs de troubles ne dorment ni ne sommeillent.

C’est au cours d´une patrouille militaire dans la localité que l’explosion meurtrière se serait produite, laissant sur le tapis des victimes  transférées dans un hôpital où ils reçoivent des soins médicaux.

Alors que les enquêtes suivent leurs cours pour déterminer les causes réelles de cette triste explosion, la sécurité a été renforcée tout autour de la zone question de prévenir tout autre assaut des terroristes très actifs dans la région.    

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



abonnement gratuit lebledparleX

Abonnement Newsletter