Cameroun: Roundup de l’actualité hebdomadaire

Chers internautes bonjour ! Bienvenus à cette nouvelle édition de l’actualité hebdomadaire dominée par la lutte contre le coronavirus et les résultats d’importants décrets présentiels.

Lebledparle.com (c) Droits réservés

La semaine qui s’achève a été marquée par un important nombre de décisions émanant du président de la République. D’entrée de jeu, le président Paul Biya a offert un don composé des kits sanitaires et des produits alimentaires estimé à une valeur de près 2 milliards de FCFA aux populations. Ledit don qui sera remis aux bénéficiaires par les autorités compétentes s’inscrit en droite ligne à la lutte contre le coronavirus au Cameroun.

Dans le même registre des décisions présidentielles, le rapport d’enquête sur la tragédie de Ngarbuh ouvert il y a deux mois a rendu sa copie le 21 avril 2020. Certains éléments de l’armée qui ont commis des « bavures » au cours de l’opération au lieu du drame où sont restées « 13 personnes » dans la nuit du 14 février 2020 auront à répondre de leurs actes devant la Justice.

Les résultats de l’enquête publiés par la présidence de la République ont été salués par la communauté internationale : Les États-Unis d’Amérique, la France, l’ONU ont parlé d’une même voix.

Toutefois, sur la plan national, le Pr Maurice Kamto, président du MRC a pour sa part rejeté les conclusions de l’enquête, appelant l’intervention de la communauté internationale. Un comportement qui lui vaut la critique rigoureuse de son collègue universitaire le Pr Jacques Fame Ndongo qui s’est chargé de défendre le président national du RDPC à chaque sortie du candidat déclaré deuxième à la présidentielle du 7 octobre 2018.

L’autre décision de l’homme du 6 novembre 1982 c’est le N°2020/232 de ce 22 avril 2020 qui a nommé vice-recteurs, doyens, secrétaires généraux et conseilleurs techniques dans six des huit universités d’Etat.

Dans la foulée, le Pr Éric Mathias Owona Nguini s’est est sorti glorieux au poste de de vice-recteur en charge de la recherche, de la coopération et des relations avec le monde des entreprises de l'Université de Yaoundé I.

Un autre acte venant de la présidence d la République c’est l’annulation par le chef de l’Etat en raison de la pandémie du covid-19, de la célébration publique de la Fête du Travail le 1er mai et la Fête de l’Unité le 20 mai 2020. C’est donc la deuxième fois de l’histoire du Cameroun après le 2020 mai 1984 qu’il n’y aura pas de défilé du 20 mai.

Le président du Sénat Marcel Niat Njifenji a remis une enveloppe d’une somme de 100 millions au ministre de la Santé publique Manaouda Malachie en guise de contribution de la chambre haute du parlement dans le cadre du fonds spécial de solidarité nationale crée par le numéro de la Nation pour la riposte au covid-19.

Dans la même veine, Joseph Dion Nguté a, à travers un arrêté signé le 20 avril 2020, crée huit centres spéciaux de prise en charge des patients dans cinq régions à savoir Le Centre, le Littoral, le Nord, le Sud-Ouest et l’Ouest

Par ailleurs, le chef du gouvernement a donné des instructions à certains ministres dans le cadre de l’accentuation de la lutte contre le covid-19. C’était au cours de la réunion interministérielle par visioconférence qu'il  a présidée jeudi dernier

 Le pays cette semaine c’est aussi une note de tristesse. Benoît Bétam, le commandant de bord de l’avion présidentiel l’Albatros de 2004 s’est éteint ce 23 avril et sa version des faits sur cette fameuse affaire a été rendue publique.

Toujours en nécrologie, un enseignant de mathématiques nommé Patrice Manga est mort à l’hôpital de district d’Obala de suite d’une morsure de serpent.

C’est tout pour ce que nous avons prévu en guise d’essentiel des faits saillants de l’actualité en cette semaine qui s’achève.

Bon weekend !

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !