Cameroun : Manaouda Malachie condamne l’essai des cache-nez avant achat

Le comportement des usagers dans les espaces marchands a attiré l’attention de Manaouda Malachie.

Manaouda Malachie (c) Droits réservés

Au microphone de la CRTV, le ministre de la Santé publique s’est dit « choqué » par l’image des personnes qui dans les marchés, essaient à plusieurs reprises, le masque de protection facial avant de l’acheter ou peut-être même ne pas l’acheter au finish.

C’est une attitude qui selon le Minsanté, est à bannir car, les personnes qui font cette mauvaise manipulation du cache-nez peuvent concourir à la propagation de la maladie. Agir de la sorte est même plus dangereux que le covid-19, pourraient dire certains.

En déplorant ce comportement des « clients », le membre du gouvernement veut aussi interpeller la vigilance du vendeur qui devrait amener l’acheteur à ne pas exposer les autres puisqu’ un homme en santé est un malade qui s’ignore, a-t-on coutume de dire.

Entretemps, depuis ce lundi 13 avril 2020, la généralisation du port obligatoire du masque de protection contre le coronavirus a pris effet sur toute l’étendue du territoire à la demande Joseph Dion Nguté, Premier ministre.

Si la majorité s’est déjà conformée à la règle, certains trainent encore le pas pour l’une ou l’autre raison sauf que les contrevenants à la mesure gouvernementale s’exposent à la réglementation en vigueur, précisait le chef du gouvernement le jeudi 9 avril 2020.

Newsletter :
Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



abonnement gratuit lebledparleX

Abonnement Newsletter