Coronavirus : Le MRC juge insuffisantes les mesures prises par le gouvernement pour prévenir l’épidémie

L’épidémie de coronavirus qui a démarré à Wuhan en Chine inquiètent désormais tous les pays du monde eu égard des nombreuses pertes en vie humaine qu’elle a engendrée. Alors que le ministère de la Santé ne semble ménager aucun effort pour empêcher l’entrée de ce virus en terre camerounaise, le parti de Maurice Kamto lui, voit le verre à moitié vide.

 Maurice Kamto - DR

Dr Appollinaire Legrand Oko, Secrétaire National en Charge de la santé et de la protection sociale au Directoire du MRC a réagi sur l'épidémie du Corona Virus. Notamment, les moyens mis en œuvre par le Cameroun pour se mettre à l’abris de cette maladie qui a tué des milliers de personnes et qui s’évit en Chine, au Japon, en Corée du Sud, en Italie et la liste n’est guère exhaustive.

Le communiqué

«Le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) exprime sa vive préoccupation au regard des mesures objectivement insuffisantes prises par le Gouvernement dans le cadre de la prévention et de la prise en charge des personnes présentant des signes et/ou porteuses de l’infection à coronavirus Covid-19.

Alors que plusieurs pays africains sont déjà affectés par cette épidémie, dont un pays frontalier, le Nigéria, au Cameroun, au moins trois (03) cas suspects ont déjà été rapportés officiellement. Les mesures prises jusqu’ici permettent de constater des lacunes importantes reconnues par le Gouvernement lui-même dans son dernier « Rapport de situation » rendu public.

Ainsi, on note, entre autres :

Le manque de formation du personnel hospitalier à la gestion des cas de Covid-19;

L’absence d’un programme national de Prévention et Contrôle des Infections ;

Le manque de formation du personnel de santé sur la Prévention et Contrôle des Infections ;

L’absence d’un Centre de Traitement conforme ;

L’absence d’un stock de médicament pour la prise en charge symptomatique des cas ;

Le MRC prend à témoin l’opinion nationale sur cette inconséquence du Gouvernement et surtout son manque d’engagement réel à protéger la vie des Camerounais. La mission d’un Gouvernement est de protéger la vie des populations ; au regard de la situation actuelle, le Gouvernement, par son incapacité à anticiper, c’est-à-dire son incapacité à gouverner, compromet la sécurité sanitaire des Camerounais.

Malgré les limites technologiques de notre système de santé, elles-mêmes liées à l’absence d’une politique sanitaire globale du pays, rien ne peut justifier l’absence de formation du personnel hospitalier à la gestion des cas de Covid-19 et l’absence de médicament pour la prise en charge symptomatique des malades d’une épidémie qui a déjà fait plus de 3.000 morts en moins de 3 mois.

Le MRC exige que ces manquements graves soient corrigés dans les plus brefs délais et que les Camerounais soient informés en temps et en heures des mesures prises pour assurer leur sécurité sanitaire.

Le MRC demeure saisi de la situation sanitaire des camerounais en général et de la gestion de l’épidémie en cours en particulier», a rendu public le MRC dans un communiqué dont Lebledparle.com a eu la copie.

L’indignation de Manaouda Malachie  

Le Ministre de la santé publique dans une sortie sur son compte twitter a signifié son étonnement vis-à-vis du comportement de certains camerounais qui minimisent les efforts de son département ministériel dans le sens de barrer la voie au Coronavirus.

Une chose est sûre, le pays de Paul Biya n’est pas indifférent face à la menace. Cependant, les mesures entreprises par le gouvernement ne sont pas appréciées de la même manière par tous.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !