Cameroun : Le BIR interpelle un logisticien des séparatistes dans la région du Nord-Ouest

Le 22 janvier 2020, les éléments de nos forces de défense, engagés dans la lutte armée dans la partie anglophone du pays ont interpellé un logisticien séparatiste à Ndu dans le Donga-Mantung, région du Nord-ouest, a appris lebledparle.com.  

Les munitions saisies (c) Droits réservés

Un logisticien séparatiste pris main dans le sac

Selon des sources sécuritaires approchées par notre rédaction, l’on apprend que le logisticien avait pour mission d’approvisionner en munitions, les séparatistes.  

L’épouse d’un chef séparatiste interpellée

À Dschang dans la région de l’Ouest où elle est venue se ravitailler, la femme du chef séparatiste Field Marshall a été capturée par les éléments du Bataillon d’intervention rapide (BIR) a appris lebledparle.com des sources médiatiques.

Selon des informations à notre rédaction, elle venait se ravitailler en médicaments et vivres frais : « C’est lors d’une opération de ratissage ce matin à Dshang dans la Menoua (motivée par des informations claires), que la Queen Marshall est tombée dans les mailles de nos forces de sécurité. Celle-ci était venue s’approvisionner secrètement comme d’habitude en vivres et en médicaments pour le compte de son époux terroriste qui reste terré dans les méandres des grottes du Lebialem », explique une source sécuritaire.

Rappelons que Field Marshall est l’un des séparatistes ambazoniens les plus craint sur le terrain. Ancien militaire camerounais, notamment du bataillon d’intervention rapide, Field Marshall est couronné en octobre 2019 comme King of terror (Roi de la terreur) dans le Lebialem.