Module ads 2



France : Un Prêtre camerounais décède dans des circonstances troubles

En mission depuis 4 ans du côté du Sud-Est de la France dans le Diocèse de Gap, Lebledparle.com a appris la mort d’Antoine de Padoue Chonang, un prêtre de l’archidiocèse de Douala.

Feu Antoine Depadoue Chonnang - DR

Le Prêtre camerounais est mort suite de suicide. Selon les sources du diocèse de Gap, il s’est donné la mort en sautant d’une fenêtre de la paroisse Saint Marcelin. « Chers frères prêtres, chers frères diacres, chères sœurs religieuses, chers salariés du diocèse, J’ai la grande peine de devoir vous annoncer la mort du père Antoine de Padoue Chonang, prêtre de l’archidiocèse de Douala. Il s’est donné la mort ce matin à St Marcellin. Je demande aux prêtres de célébrer une messe à son intention, aux communautés religieuses de célébrer si possible l’office des morts dans le bréviaire, et à tous les chrétiens qui ont pu le côtoyer de s’unir dans la prière », indique l’évêque de Gap, Mgr Xavier dans son communiqué.

Le communique de l’évêque qui donne cette information, annonce l’organisation de ses obsèques prochaines. Les mesures dans ce sens sont prises en commun accord avec son diocèse d’origine, par le biais de Mgr Samuel Kleda, Archevêque de Douala. « Après le déroulement des procédures légales françaises, ce sera à son évêque d’incardination, Mgr Samuel Kleda, que j’ai prévenu, de discerner, avec sa famille, pour la suite, comme une célébration sur Gap d’une messe de funérailles et le lieu de sa sépulture ».

L’homme de Dieu décède au moment où sa mission était déjà achevée. Il était déjà sous le point de revenir au Pays. « Nous étions bien en accord avec Mgr Kleda qui lui ordonnait de rentrer au pays, depuis le 31 août 2016, pour lui confier une nouvelle mission. Nous savions qu’il était en traitement médical, sans en connaître la situation actuelle. Pour tout homme, un suicide est un drame, mais aussi pour l’entourage, et pour nous comme frère prêtre », précise le communiqué l’évêque de Gap.

L’homme de Dieu qui s’en est allé était un homme de médias, son expertise était sollicité dans le cadre de plusieurs émissions à caractère social. Il a été pendant des années coordonnatrices du journal catholique l’Effort Camerounais. Après il a été affecté en paroisse.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !