Autoroute Yaoundé-Nsimalen : Célestine Ketcha Courtès somme les riverains de libérer le site

Le ministre de l’Habitat et du Développement Célestine Ketch a effectué le 27 mars dernier, une visite de travail dans l’optique d’évalué l’état d’avancement du chantier de l’Autoroute Yaoundé-Nsimalen.

Célestine Ketcha Courtès - DR

« Ce qui est important, c’est qu’on explique davantage aux populations, l’intérêt vital à libérer les emprises, surtout que pour la plupart, elles sont indemnisées. Donc, dès cette semaine, je pense qu’il faut trouver une solution », a développé Célestine Ketcha Courtès.

Pour la plupart ayant déjà reçu leurs indemnisations, le ministre a donné 72 heures aux populations riveraines de libérer les emprises de la route afin de faciliter l’évolution des travaux.   C’est la deuxième visite de Célestine Ketcha Courtès sur ce chantier.

D’après le ministre, le chantier avance et va s’accélérer dans les prochains jours.

En rappel, le projet de construction d’une autoroute Yaoundé-Nsimalen avait été initié en mai 2018 par l’ancien ministre de l’habitat et du développement urbain, Jean Claude Mbwentchou. Sa livraison est prévue en juin 2019 pour un délai d’exécution de 15 mois. Ce projet va résorber le de circulation entre la ville de Yaoundé et l’Aéroport international de Nsimalen.