Cameroun : les prix des boissons restent inchangés

La résolution prise ce mardi 15 janvier 2019 à l'issue de la concertation entre le ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana, et les  responsables des sociétés brassicoles.

Le ministre du commerce lors de la concertation avec les responsables des structures brassicoles - DR

L'on retient de cette concertation que les prix actuels des boissons ne bougent pas, jusqu'à ce que les nouveaux barèmes des prix soient présentés au MINCOMMERCE par les sociétés brassicoles comme le veut la Loi.

Ainsi donc, les commerçants doivent éviter la spéculation des prix de boisson sur le marché en attendant la publication d'une mercuriale par les entreprises brassicoles.

La loi de Finances 2019, précise une hausse des prix à l'horizon, sur les coûts de production et des ventes de bières au Cameroun. Dans cette loi, le gouvernement a introduit une modification sur la gestion des droits d’accise, concernant les bières alcoolisées à hauteur de 5,5% et moins.