VIDEO: Charlotte Dipanda parle de la crise Anglophone: « Je pense qu’il faut écouter ce que les anglophones ont envie de faire passer comme message »

La chanteuse Camerounaise réagit au sujet de la crise qui fait des ravages dans les régions du Sud Ouest et du Nord Ouest du Cameroun.

Charlotte DIPANDA - DR

Invité au journal de 20 heures du 18 juin 2018 sur Equinoxe télévision, Charlotte Dipanda s’est dite attristée par la crise Anglophone Elle exhorte les pouvoirs publics à tendre l’oreille aux revendications des compatriotes des zones en crise.

La chanteuse qui vient d’arriver à Douala, est au pays pour les festivités marquant les 70 ans de la Société anonyme Les Brasseries du Cameroun (SABC)

 « Je me sens complètement camerounaise. Il n’y a pas de raison que je sois insensible à ce qui se passe dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. J’ai envie de dire aux populations de ces régions que je pense à eux et qu’il ne faudrait pas qu’ils se sentent isolés parce que tous les jours les Camerounais meurent » a déclaré la chanteuse qui envoie également un message aux autorités du Cameroun,  « Je pense qu’il faut écouter ce que les populations de ces régions-là ont envie de faire passer comme message. Il faut vraiment être à l’écoute et je leur souhaite vraiment de trouver cet apaisement-là  que les tensions s’estompent. Parce qu’on sait quand est-ce qu’on commence une guerre mais on ne sait jamais quand est-ce qu’elle se termine ni comment elle va évoluer. J’espère vraiment que ça va se calmer et qu’on va retrouver cette quiétude qu’on a toujours connue dans ces régions-là », a souhaité l’artiste. 

 

Newsletter :
Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



abonnement gratuit lebledparleX

Abonnement Newsletter