Cameroun: un passeur Britannique interpellé à Douala avec une cargaison de diamants d’une valeur de 630 millions FCFA

Suivi depuis quelques temps par les services de renseignement camerounais, le passeur, a finalement été pris en flagrant délit

diamants-de-sang
Diamants de sang-DR

La saisie du stock de pierres précieuses  a eu lieu à l'aéroport international de Douala par les agents de la Douane camerounaise. Le mis en cause, le nommé Abadi Choudi est un citoyen britannique d'origine libanaise. Lebledparle.com a appris d’une source proche de l’affaire que les premières indications laissent croire que ces diamants proviennent de la République Centrafricaine.La proximité entre les deux pays et la situation sécuritaire en RCA ont souvent values au Cameroun des accusations de la part de certaines ONG internationales au sujet d’une supposée complicité dans la facilitation du passage de ces diamants de sang en provenance de la Centrafrique. 

Cette interpellation est donc une preuve supplémentaire de l’engagement du Cameroun à lutter contre le transit des diamants de sang. Un engagement matérialisé par la mise en place d’un comité local de suivi pour la mise en œuvre du Processus de Kimberley depuis son admission audit Processus.

Le Processus de Kimberley faut-il le rappeler est un mécanisme international de suivi des diamants vendus dans le monde entier, pour éviter qu’ils soient utiliser pour financer les guerres.

Newsletter :
Déjà plus de 8000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



Lebledparle uses cookies to improve your experience and optimize the functioning of the site. Targeted advertising content may also be presented to you. By continuing to browse, you certify that you accept the use of cookies. You can also accept these cookies by clicking on "Accept and continue". CONTACT US