Cameroun : La revue de presse du mercredi 19 janvier 2022

Très chers abonnés, bonjour et bienvenus à votre revue quotidienne de la presse locale. Comme tous les matins, retrouvez ci-dessous, la substance des information parues en kiosque.

Les Unes en kiosque ce jour (c) Lebledparle.com

Commençons ce matin par cette alerte rouge que donne le journal EcoMatin relativement à l’augmentation du prix du pain. Alors que le Syndicat des boulangers envisage d’augmenter le prix de la baguette de pain en raison des coûts toujours élevés du blé à l’importation et ses conséquences sur le prix de la farine, pour éviter cette hausse des prix le gouvernement examine la piste d’un approvisionnement du marché local en blé d’origine turque, apprend-on. « Le sac de farine qui jadis coûtait 14500, est passé à 16500fcfa », indique le journal.

Célestine Ketcha Courtès « tresse les couronnes à Paul Biya », titre ce matin, le journal 100 Sur. Notre confrère explique que quelques heures après le discours du chef de l’Etat le 31 décembre dernier, la ministre de l’Habitat et du Développement urbain a « pondu un texte à la gloire de Paul Biya ». Dans ledit texte, lit-on, la ressortissante de la région de l’Ouest indique que le président de la République à « une fois de plus prouvé son amour pour les Camerounais en les invitant à se faire vacciner contre le Covid-19 ».

Le quotidien l’Économie présente les dossiers sur la table des chefs de l’État de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale qui s’ouvre ce 19 janvier, après la grande réforme institutionnelle réalisée en 2019. Pour cette 20e session de la CEEAC, écrit le journal de Thierry Ekoutti, les chefs des États devraient plancher entre autres sur les questions de paix et de sécurité maritime dans la sous-région Afrique centrale. Le président camerounais y est représenté par son premier ministre, Joseph Dion Ngute.

Parlant de la mobilisation autour de la Coupe d’Afrique des Nations, le journal L’Action de Jean Nkuete titre à sa Une : « Impossible n’est pas RDPC ». Dans les détails, le journal renseigne que « c’est grâce à un redéploiement » des troupes de cette formation politique que l’on peut parler ici de la réussite de cet évènement dans les stades et en dehors, ce malgré les restrictions.

Mutations parle de la performance des Lions indomptables à la Coupe d’Afrique des Nations. Dans son titre de Une, notre confrère estime que « c’est une copie à revoir ». Certes leader du groupe A, et qualifié pour le second tour, « la qualité de jeu produit par le Cameroun n’est pas pour autant rassurante quant à la suite de la compétition », peut-on lire.

Chers abonnés, c’est ici que s’achève notre revue de presse ce matin. Merci d’avoir été des nôtres. À demain !