20 mai 2022 : John Fru Ndi justifie pourquoi ses militants ont défilé avec les mains sur la tête devant Paul Biya

Les militants du Sdf n’ont pas suivi les appels au boycott lancés par certains cadres du parti. Ils ont plutôt défilé d’une manière particulière devant le chef de l’Etat au boulevard le 20 mai 2022.

 Le pasage du Sdf- capture d'écran 

Les militants du Social Democratic Front(Sdf) ont effectivement pris part au défilé du 20 mai 2022 présidé par le président de la République Paul Biya. Les membres du parti de la flemme ont cependant passé un message lors de leur passage. Ils ont défilé les mains sur la tête. Interrogé par les médias à ce propos, le président national du Sdf, Ni John Fru Ndi, a justifié que ses militants ont posé ce geste parce qu’ils pleuraient es morts au Nord-Ouest et au Sud-Ouest, tombés depuis le début de la crise anglophone en 2016.

Il faut dire que quelques jours avant le défilé, le président régional du parti de la balance pour le Centre, Emmanuel Ntonga, a invité ses camarades de parti de la région, à boycotter le défilé. De même que le président région pour le Littoral, l’Hon. Jean Michel Nintcheu.

Toutefois, ces cadres influents du parti ont été désavoués par Ni John Fru Ndi. Le chairman a plutôt demandé aux siens de répondre présent à la parade civile. Chose qui a été faite.