Dix militants du PCRN démissionnent à Douala

Dans une correspondance datée du dimanche 1er août 2021 adressée au patron du PCRN, dix militants du PCRN dont 2 cadres locaux démissionnent à Douala annoncent leur départ des rangs de cette formation politique.

Des militants du PCRN - DR

Les ex-militants de la structure de base du PCRN à Wouri Est, la circonscription législative de Nourane Foster ont décidé de passer à autre chose sans explication des mobiles ayant conduit à cette décision.

D’après le journaliste politique Alex Gustave Azébazé, rarement les militants, qui adhèrent d'abord individuellement aux partis politiques, en partent collectivement. Et quand c'est le cas, soit ils ont un projet concurrent. Soit ils sont soudoyés par un responsable - dit élite locale -  d'un parti concurrent, généralement le parti au pouvoir, le Rdpc. Dans le cas d'espèce, rien ne filtre pour l'instant.

Il faut néanmoins noter que Wouri Est comprend aussi la commune de Douala 5e. Or la tête de liste PCRN, Espoir Biyong, 6e adjoint au maire depuis les municipales de février 2020, a démissionné du parti de Cabral Libii  en début d'année. Ceci peut-il expliquer cela ? On en saura certainement davantage dans les jours qui viennent.

Pour rappel, un autre militant du PCRN a démissionné auprès du ministre de l’administration territoriale Paul Atanga Nji, il y a quelques jours.

Newsletter :
Déjà plus de 8000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



Lebledparle uses cookies to improve your experience and optimize the functioning of the site. Targeted advertising content may also be presented to you. By continuing to browse, you certify that you accept the use of cookies. You can also accept these cookies by clicking on "Accept and continue". CONTACT US