Vouée aux gémonies pour avoir quitté le Mrc, Me Ndoki reçoit le soutien de Bomo Ntimbane : «Je vous demande d’arrêter, Kamto est un faux opposant»

Le militant de la société civile critique a pris fait et cause Me Michèle Ndoki, victime depuis plusieurs heures, de critiques acerbes venant des militants du Mrc qui digèrent mal son départ de ce parti. Pour Christian Bomo Ntimbane, le choix de sa consœur avocate de créer son propre mouvement politique est totalement justifié en ce sens que Maurice Kamto est selon ses propres termes, « un leader peureux et incompétent ».

Me Bomo Ntimbane et Me Ndoki (c) Collage photo

Il est temps d'arrêter avec cet épouvantail de Maurice Kamto, ce faux opposan !

Maître Ndoki décide de lancer un mouvement politique parce qu'elle ne croit pas à la vision de l'homme providentiel, des aficionados de Maurice Kamto s'acharnent sur elle.

Pour ces ethno fascistes, celui qui ne soutient pas, malgré toutes ces incohérences, ce frère du village est un tribaliste.

Mais franchement, il faut arrêter avec cette histoire de Maurice Kamto .

Arrêtez, je vous demande d'arrêter, Maurice Kamto est tout sauf un opposant à ce régime.

C'est le plus grand collaborateur à ce régime. L'opposition au régime Biya, c'est la diaspora réunie autour de la Bas. C'est la Bas qui se bat pour les camerounais. Maurice Kamto est un gros peureux. Arrêtez. Vous n'allez pas obliger tout le monde à suivre un leader peureux et incohérent.

Quelqu'un qui dit que le tribunal militaire est incompétent à juger des civils, et au moment où ses collaborateurs sont jugés devant cette juridiction de dictature, va déposer une plainte contre un civil devant cette juridiction, une manière de les enfoncer et de légitimer cette juridiction de la dictature, vous ne vous posez pas de questions.

Maurice Kamto, libre, Avocat, incapable d'aller au tribunal défendre ses collaborateurs, juste pour montrer sa détermination à  obtenir leur libération. C'est lui que vous voulez imposer à tout le monde. Ce monsieur est un faux opposant. Je le dis en toute responsabilité.

Ça commence à trop faire. Nous voulons libérer notre pays de la dictature. Maurice Kamto nous endort.

Il a peur d'affronter ce régime. Il a décidé de collaborer. Que des nouvelles forces de lèvent ! Maître Ndoki, vous avez le soutien des forces du vrai chan gement ! Franchement !

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !