Affaire honorable Nourane Foster : Denis Emilien Atangana décrypte les clarifications du gouverneur du Littoral

Le communiqué d’Awa Fonka Angustine sur la vive altercation de mardi dernier entre deux policiers et l’honorable Nourane Fosting a été passé au crible par l’homme politique Denis Emilien Atangana. Le président du Fdc dit y a avoir relevé de nombreuses incongruités. Lebledparle.com vous propose ci-dessous, l’intégralité de sa sortie de ce 22 juillet 2021.

Nourane Foster et un policier (c) Droits réservés

Après avoir profondément relu le communiqué du gouverneur de la région de l'ouest je me suis posé quelques questions qui pourront aider les uns et les autres à prendre position.

Avait-on besoin de couper la circulation sur un axe principal comme Bafoussam-Foumban ? A-t-on indiqué au préalable les voies de contournement dans un communique-radio et poster des plaques de signalisation orientant les usagers de ce grand axe ? Si ces derniers avaient existé l'honorable serait-elle arrivée à la barrière de police sans faire usage de ces  voies de contournement ? Où est ce communiqué ? Après l'incident n'est-ce pas le même axe quelle a finalement emprunté pour se rendre à Foumban avant même la fin de la prière ? Cet axe a-t-il été bloqué pour la prière ou à cause de la présence du Gouverneur ? La prière se déroulait- elle sur la voie publique ? Si on valide l'idée selon laquelle cet axe méritait d'être fermé, devrait-on comprendre par là que chaque fois qu'il y a une fête religieuse les grands axes doivent être bloqués parce qu'il y a des lieux de cultes aux environs ? Et pourquoi au niveau de Yaoundé,la route Tsinga-Basto pourtant très à côté de la grande mosquée n'a pas été bloquée ce même jour ? Faut-il encore d'autres exemples ?  Autre curiosité donc, il a fallu la présence du sous-préfet de Bafoussam 2 pour protéger et éviter à la Députée le lynchage des croyants ?  Donc pendant que les croyants se retrouvaient à l'intérieur de la mosquée au même moment, ils étaient devant la barrière de police ? Où est la vidéo qui montre la colère des croyants ? Si une telle vidéo avait existé, ne serait-elle pas déjà publiée partout ? Ni un policier,ni un croyant n'a pas pu  filmer l'altercation entre la Députée, les croyants et la médiation du sous-préfet ? Pour finir le communiqué du gouverneur était-il vraiment nécessaire ? Le communiqué du gouverneur répond-il aux questions posées plus haut ? Au regard de la vidéo disponible et en attendant celle qui incrimine l'honorable selon la déclaration du gouverneur, l'honorable Nourane Foster avant de descendre de son véhicule n'avait-elle pas déjà subi l'agression et des paroles d'une violence inouïe ? Est-il normal que les policiers perdent le contrôle ainsi et dénigrent la fonction parlementaire par des déclarations du genre : « Député de merde? »

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !