La réaction du PCRN suite à l’agression de Nourane Foster : « Le spectacle hideux, odieux, abject et révoltant illustre une République et une société malades »

C’est sur ce ton dur que s’est exprimée Anne féconde Noah, la porte-parole du Parti camerounais pour la Réconciliation nationale(Pcrn) auquel appartient l’Hon. Nourane Foster.

Anne Féconde Noah (c) Droits réservés

Nourane Foster et un policier se sont offerts en spectacle à Bafoussam hier 2021. L’altercation verbale a été si vive que le policier a fait usage de ses mains avant de maitriser vers la fin.

Une scène qui n’a pas laissé le Pcrn indifférent. Le parti de Cabral Libii a réagi à travers un communiqué rendu public dans la soirée. Pour Anne Féconde Noah, « Le spectacle est hideux, odieux, abject et révoltant. Il illustre une République et une société malades », a-t-elle conclu son communiqué.

La femme politique fait savoir que « le président du PCRN et les militants sont atterrés devant le comportement de ces agents de police, notamment l’un d’entre eux, qui manifestement a perdu ses nerfs et s’est laissé emporter par la colère », peut-on lire.

Au vu de cet agissement, la porte-parole de Cabral Libii estime que le policier « il dégrade l’uniforme et le corps qu’il représente », pourtant, « Il aurait dû s’y atteler avec tact et professionnalisme, pas avec une telle violence », propose-t-elle.

Anne Féconde Noah reconnait tout de même que les députées ne sont pas au-dessus de la loi, mais ont droit à un minimum de respect eux-aussi.

« C’est le lieu de rappeler que les élus ne sont pas des privilégiés au-dessus des lois, mais la police républicaine se doit d’être en toutes circonstances exemplaire », a-t-elle écrit.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !