Jean Bruno Tagne et Me Lavoisier Tsapi applaudissent les manifestations de la B.A.S à Genève

Pour les deux hommes, ces manifestations des activistes de diaspora camerounaise participent de l’expression de la démocratie.  

 Jean Bruno Tagne & Me Lavoisier Tsapi (c) Droits réservés

Les membres de la B.A.S ont manifesté à Genève en Suisse le samedi 17 juillet 2021 pour perturber le séjour du président Paul Biya et son épouse qui s’y trouvent depuis le 11 juillet dernier et ce, en dépit de l’interdiction de manifestation faite le gouvernement helvétique.

Manifestation de la démocratie ?

Si au Cameroun plusieurs partis de l’Opposition, alliés ou non au pouvoir central, condamnent avec fermeté l’agression contre le chef de d’Etat (garant des institutions républicaines) à l’étranger, Jean Bruno Tagne et Me Lavoisier Tsapi estiment que c’est l’un des principes de la démocratie qui l’autorise, n’en déplaise à ceux qui se rappellent encore la célèbre maxime de Montesquieu : « La liberté est le droit de faire tout ce que les lois permettent ».

Le président de la République, en tant que citoyen, peut être peut-être critiqué et contesté : « En démocratie, on ne jette pas une personne en prison parce qu'elle conteste le chef de l'Etat », a déclaré l’ancien directeur général adjoint chargé de l’information à Canal2 International sur le plateau de Club d’élites sur Vision 4, le dimanche 18 juillet 2021.

A en croire le Directeur général adjoint du media en ligne Naja Tv : « La démocratie est l'acceptation des différences...Un président de la République ce n'est pas un roi ».

Pour sa part, invité de Droit de réponse sur Equinoxe TV, Me Lavoisier Tsapi a tenu le même raisonnement : « Pour moi, cette manifestation est un succès parce que ces Camerounais poursuivent à l'étranger le combat que nous portons ici au pays, celui d'un Cameroun de démocratie et de libertés », a affirmé le militant du SDF.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !