Affaire Covidgate : Selon Jeune Afrique, Joseph Dion Ngute a été auditionné par le TCS

Notre confrère indique que c’est par souci de confidentialité que le Premier ministre camerounais été auditionné hors du cabinet.

Dr Joseph Dion Ngute (c) Droits réservés

L’affaire Covidgate n’a pas fini d’intéresser aussi bien le FMI, le chef de l’Etat Paul Biya, les parlementaires et même la société civile.

Comment ont été gérés 180 milliards de FCFA débloqués par le Fonds Monétaire International (FMI) en faveur du Cameroun pour la lutte contre le COVID-19 à la lecture du rapport provisoire de la Chambre de Comptes ?

Pour y répondre, les instances en charge du contrôle des fonds font leur travail. Les membres du gouvernement sont entendus discrètement sur la question.

« Selon nos informations, Joseph Dion Ngute a été auditionné le 12 juin dans sa résidence de Yaoundé par des enquêteurs du Tribunal criminel spécial. Par souci de confidentialité, le Parquet a accepté de rencontrer le Premier ministre camerounais le week-end et en dehors de son cabinet», écrit Jeune Afrique dans un article paru le 17 juin 2021 sur son site internet.

Jeune Afrique relève que «Si rien n’a filtré de cette audition, il est clair qu’elle a été consacrée à la passation des marchés publics spéciaux portant sur une dotation de 180 milliards de FCFA (274,4 millions d’euros) de fonds publics destinés à la lutte contre le COVID-19. Le rapport de la Chambre des Comptes qui avait fuité mi-mai ne met pas en cause nommément Joseph Dion Ngute, mais celui-ci avait été cité par le ministre de la Santé, Malachie Manaouda», peut-on y lire.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



abonnement gratuit lebledparleX

Abonnement Newsletter