Affaire Survie Cameroon : Christian Penda Ekoka et son équipe passent à l'offensive et livrent leur version

Selon le récit du journaliste Romaric Tenda qui dit avoir consulté un document dont Penda Ekoka s'apprête à mettre au gout du jour, lebledparle.com apprend que le président du Comité de gestion de l'Initiative Survie Cameroun à travers ledit document, monte au crénau pour dire sa part de verité sur comment les fonds avaient été gérés. 

Maurice Kamto et Christian Penda Ekoka - DR

Lebledparle.com vous propose le commentaire du journaliste Romaric Tenda

Alors que l'on croyait terminée la polémique autour de l'initiative lancée par Maurice Kamto, que son Allier d'hier se prépare à monter au créneau et dire sa part de vérité.

C'est du moins ce que je peux vous dire après avoir parcouru le document confidentiel que s'apprêtent à mettre à la disposition de la presse et du public, CPE et son équipe. Ledit document de 49 pages qui m'est parvenu très tôt ce matin doit en principe être distribué et présenté à la presse ce mardi à partir de 11h si rien ne change.

Intitulé « SCSI... Chronologie Des Faits », ce document relate aussi bien des pans de gestion de l'initiative, que les échanges entre l'initiateur, et le président du comité de gestion. Sans oublier d'autres éléments que vous découvrirez quand il sera rendu public.

Ce que je peux vous dire après l'avoir minutieusement parcouru, est que CPE bât complètement en brèche la thèse du consortium évoquée par Maurice Kamto dans la présentation de son bilan. Ledit document fait une analyse des statuts des entreprises ayant conduit à l'audit, et indique que Maurice Kamto a manipulé les consciences. Selon l'équipe de CPE dans ce document, les cabinets choisis par son ex allier, sont Inconnus Des Répertoires Des Métiers, n'ont d'existence réelle que leurs pages sur un site internet et n'ont aucune compétence pour auditer  un site WordPress-GiveWP

Le même document s'attaque au MRC Europe et affirme qu'il a été construit autour d'une culture d'opacité sans précédent. D'ailleurs, voici un extrait du texte que j'ai décidé de partager avec vous. Texte dans lequel il est reproché à Maurice Kamto d'avoir sauvé le parti et sacrifié l'alliance entre les deux hommes.

"Entre sauver l’alliance et sauver le parti politique un choix simple :

Dans une conversation entre l’initiateur et le président du comité de gestion en toute confiance (on était encore dans ce registre-là) pour expliquer et comprendre la note de synthèse, que contrairement à une affirmation postérieure, l’initiateur n’a pas découvert dans les réseaux sociaux, celui-ci fera la réflexion suivante : « … Si on écrit cela ! Nous sommes morts … »

On comprend aisément qu’à défaut de faire changer ce qui est écrit par un expert-comptable, le choix est vite fait et tous les moyens sont bons : Dénigrement d’un audit, déclaration mensongère au sujet d‘une note de synthèse, de la non-accessibilité du MRC aux sous comptes jusqu’au montage d’un fake consortium pour mener un audit défiant l’orthodoxie en la matière et produisant un rapport non signé, dans une langue étrangère aux prétendus auditeurs…. Organiser tout ce qu’il faut pour sauver les soldats MRC de la mort et au diable les alliances."

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



abonnement gratuit lebledparleX

Abonnement Newsletter