Décès du maire de Bamendjou : L’un de ses proches collaborateurs raconte ses derniers moments

Le maire de la commune de Bamendjou est décédé le 10 mai 2021 et inhumé des heures après dans son  village natal et sans obsèques officielles, parce que reportées ultérieurement. L’un de ses proches collaborateurs se souvient des derniers instants de la maladie de l’homme de 59 ans.

 René Kamdoum (c) Droits réservés

Des sources médiatiques, René Kamdoum, maire de la commune de Bamendjou dans le département des Hauts- plateaux, région de l’Ouest, a été emporté par le coronavirus.

L’homme qui était à son deuxième mandat a été mis en terre au quartier Bagang, en présence des collègues, proches, amis et connaissances, en attendant les obsèques officielles.

Derniers instants…

Après l’annonce de sa mort, Laure Goumdjou, chef service comptabilité à la commune de Bamendjou s’est rappelée les derniers moments de la maladie de son chef hiérarchique.

« Le maire ne se sentait pas bien. Il était interné, mais son état était stable. Dimanche, je reçois un coup de fil qui m’informe qu’une ambulance doit le conduire à Yaoundé pour des soins appropriés parce que son état était devenu critique. Je suis restée en prière jusqu’à 2h du matin lundi quand la mauvaise nouvelle est tombée », s’est-elle confiée à Cameroon Tribune.

Un bâtisseur

Selon les témoignages des collèges interrogés par la presse, l’on de retient du défunt, un bâtisseur, celui qui a fait croitre le budget de la commune de Bamendjou de 250 millions à près de 500 millions de FCFA en 2021.

S’étant arrimée au budget programme en 2017, la commune que l’ancien fonctionnaire de l’Administration dirigeait, a décroché le prix Pndp du Guichet performance en 2018.

 L’enveloppe de 50 millions reçue du Pndp a permis de construire deux ateliers de maçonnerie dans les Cetic de Bangam et Maboum entre autres.

Grâce à relation d’intercommunalité avec les communes de Batié et Penka-Michel, l’Union européenne a doté René Kamdoum, d’un financement de près de 300 millions de FCFA, ce qui lui a permis de réhabiliter des points et adductions d’eau potable dans les trois communes

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !