Affaire Cabral Libii et Me Alice Nkom : Dénis Nkwébo soutient Cabral Libii

Le président du Syndicat national des journalistes du Cameroun (SNJC) a exprimé ce soutien à travers des publications sur les réseaux sociaux.

Me Alice Nkom et Cabral Libii - collage photo

A la suite de la publication de la déclaration de Me Alice Kom sur notre page qui a traité le député Cabral Libii de "naïf" sur le plateau de Franchise sur Premium Tv , l'honorable n'a pas attendu le rebond. C'est un terme qui n'a pas été au gout du président du PCRN. Il a tenu à lui répondre dans un tweet, comme l’a rapporté Lebledparle.com dans un précédent article.

La sortie du député à l’assemblée nationale a divisé l’opinion publique. Certains n’ont pas approuvé sa sortie cinglante à l’endroit de Me Alice Nkom et d’autres par contre  soutiennent le commentaire de Cabral Libii sur sa mère. C’est le cas de Dénis Nkwébo. « Cabral Libii a le droit de se défendre face à une attaque ignoble. Une victime n'a aucune obligation de se taire », écrit-il sur twitter.

« Les propriétaires de l'officine des violences verbales et des calomnies honteuses sont les mêmes qui demandent à Cabral Libii de ne pas répondre à une attaque personnelle », ajoute le futur membre de la commission des droits de l’homme du Cameroun.

L’ancien sociétaire de Le Jour voit un lien avec la rencontre des partis politiques de l’opposition au sujet du code électoral. « Avec la guerre Cabral-Nkom on voit en quoi la récente réunion de l'opposition était une opération déguisée de liquidation politique », précise-t-il.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



abonnement gratuit lebledparleX

Abonnement Newsletter