Cameroun : Paul Biya décrète un deuil officiel pour Alim Hayatou

C’est la substance d’un décret rendu public en cette soirée du 5 avril 2021.

Paul Biya (c) Droits réservés

Le chef de l’Etat vient de décréter un deuil officiel en l’hommage d’Alim Hayou ce mardi 6 avril 2021. En effet, c’est aux premières heures de ce lundi que Sa Majesté Alim Hayatou, Lamido de Garoua et Secrétaire d'Etat auprès du Ministre de la Santé Publique, chargé de la lutte contre les Epidémies et les Pandémies a rendu l’âme à l’hôpital général de Yaoundé où il était interné depuis des jours.

Des sources médiques, celui qui était à la fois, deuxième personnalité du Minsanté, dignitaire religieux et traditionnel, est décédé des suites de coronavirus.

Selon la tradition musulmane, le diplômé de l’Ecole nationale de l'Administration et de la Magistrature(ENAM) sera inhumé demain à Garoua sa ville natale, devant collègues et membres de la famille, consternés.

A en croire plusieurs témoignages, l’homme qui a passé 25 années au ministère de la santé publique était un homme humble, généreux et surtout qui parlait toujours de l’histoire du Cameroun aux plus jeunes. Ce qui fait dire aux siens, que c’est une grosse perte.

Le président de la République sera sans doute représenté par le ministre de tutelle de l’illustre disparu aux obsèques officielles à Garoua.

Pour rappel, SM Alim Hayatou est le deuxième membre du gouvernement à tirer sa révérence en fonction depuis cette année en cours, et le troisième après Justin Ndioro en 2007 et Adoum Gargoum, il y a exactement un mois.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !