Module ads 2



Dieudonné Essomba : «La mise en évidence des défaillances de la gouvernance au Cameroun n’entraineront pas une révolution»

Le débat sur l'audimat des télévisions camerounaises sur la toile enfle au sein de l'opinion publique. Les journalistes, citoyens libres et hommes politiques se déchirent à travers les opinions différents. C'est dans ce sillage que Dieudonné Essomba se prononce l'audimat d'Equinoxe sur Facebook à travers une tribune publiée le dimanche 7 mars 2021.

Dieudonné Essomba - capture vidéo


L’AUDIMAT-FACEBOOK D’EQUINOXE


L’audimat d’Equinoxe, mesuré par Facebook, est le reflet des frustrations d’un segment sociologique qui y trouvent un exutoire à ses angoisses existentielles.


Equinoxe s’étant spécialisé dans l’annonce des malheurs du Cameroun, cette frange fortement mobilisée et chauffée à blanc attend avec impatience la mauvaise nouvelle qui succède à l’autre, et s’y précipitent avec délectation !


Mais il est peu probable que cet audimat se traduise de manière effective par ce que tout promoteur attend de  sa chaine, à savoir des recettes conséquentes qui lui permet de payer les salaires, les loyers, les impôts et les dividendes.


Mais jusqu’à quel point les financiers occultes d’une telle chaine peuvent se placer dans cette logique systématique de militantisme agressif ? 
La sociologie camerounaise n’autorise pas les aventures insurrectionnelles. En tout état de cause,  la mise en évidence des défaillances de la gouvernance au Cameroun et suivie d’accusations compulsives de Biya et son entourage n’entraineront pas une révolution, ni même un mouvement de celui qu’on a vu au Sénégal.


C’est donc une pure perte que d’y consacrer son argent.


Pourvu que ça dure !


Dieudonné ESSOMBA

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !