Cameroun : Sa Majesté Jean Rameau Sokoudjou réagit à la menace du préfet des Hauts Plateaux

La réaction de Sa Majesté Jean Philippe Rameau Sokoudjou ne s’est pas fait attendre à la suite de la deuxième mise en garde que lui a servie le préfet du département des Hauts Plateaux dans la région de l’Ouest.

 Sa Majesté Jean Rameau Sokoudjou (c) Droits réservés

« Quand la lune sort, les aliénés pensent que c’est le jour qui se lève. C’est pourquoi certains se retrouvent toujours en train de marcher la nuit », a répliqué en patriarche,Sa Majesté Jean Rameau Sokoudjou.

La réaction du chef de 2ème degré fait suite à la deuxième mise en garde qui lui a envoyée le préfet Yampen Ousmanou le 20 janvier 2021.

En effet, dans sa lettre, l’autorité administrative condamne les sorties médiatiques et cybernétiques répétées du monarque de 83 ans qui selon lui, sont antirépublicaines :« En dépit de ma mise en garde […] vous continuez à agir en marge des textes en vigueur, au travers des propos de nature à mettre en péril la stabilité des institutions républicaines et la légitimité de celui qui les incarne », a-t-il fustigé.  

Yampen Ousmanou ne va pas sans prévenir le concernée : « toute nouvelle sortie cybernétique ou médiatique intempestive de votre part, au mépris du respect de l’Etat de droit et des institutions de la République, vous exposera à la rigueur de la loi », a écrit le diplômé de l’ENAM.

Pour rappel, la mise en garde du préfet des Hauts Plateaux n’est pas fortuite. Elle se réfère par exemple à déclaration du roi Sokoudjou au cours d’une émission à Equinoxe Télévision le 10 janvier 2021 où il soutenait que « le Président Paul Biya a abandonné son peuple. Quand il y a une situation comme celle que nous venons de vivre sur toute l’année 2020, le Chef de l’Etat aurait fait plusieurs sorties ».

Newsletter :
Déjà plus de 6000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



abonnement gratuit lebledparleX

Abonnement Newsletter