Crise anglophone : Cabral Libii condamne l'attaque d'une école à Limbé

Le mercredi 4 novembre 2020, des hommes armés ont attaqué une école dans la ville de Limbé. D'après les informations qui nous ont été rapportées, des  hommes armés non identifiés ont attaqué le Kulu Memorial College, à au quartier Mile IV  à Limbe, dans le département du Fako, Région du Sud-Ouest. Des sources locales affirment que les individus armés ont déshabillé et battu des enseignants et des élèves, puis ont incendié le campus avant de partir.

Attaque de l'école de Limbé - capture photo

Sur les réseaux sociaux, le président national du PCRN a condamné cette autre attaque. « J'apporte tout mon soutien aux élèves, enseignants et parents qui vivent l'enfer quotidien du terrorisme. Je réitère ma proposition au Président de la République d'apporter une réponse sécuritaire à la hauteur de la menace actuelle », écrit Cabral Libii sur Twitter.

« La situation n'est manifestement pas maîtrisée. Un état d'urgence devrait être rapidement décrété pendant que le règlement politique de la crise se poursuit », ajoute le Député.

Ci-dessous, l’integralité de la réaction de Cabral Libii publiée sur Facebook.

Une vidéo virale circule en ce moment et montre des terroristes se livrant à des actes de brutalité et d'humiliation des jeunes élèves dans un établissement scolaire de la partie anglophone du pays.

Hier encore on rapportait le cas d'enseignants kidnappés par une horde de bandits à Kumbo.

 L'objectif est manifestement de perturber la reprise des cours après 04 longues années blanches dans cette partie du pays.

Je condamne avec la plus grande fermeté ces actes ignobles qu'aucune personne de bonne foi ne pourrait inscrire dans le cadre des revendications sécessionnistes pacifiques.

J'apporte tout mon soutien aux élèves, enseignants et parents qui vivent l'enfer quotidien du terrorisme.

Je réitère ma proposition au Président de la République d'apporter une réponse sécuritaire à la hauteur de la menace actuelle.

La situation n'est manifestement pas maîtrisée.

Un état d'urgence devrait être rapidement décrété pendant que le règlement politique de la crise se poursuit.

Cabral Libii

 

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



Lebledparle uses cookies to improve your experience and optimize the functioning of the site. Targeted advertising content may also be presented to you. By continuing to browse, you certify that you accept the use of cookies. You can also accept these cookies by clicking on "Accept and continue". PIXEL_LINK_LEGAL_TEXT