Lutte contre le Covid-19 : « Le régime Biya doit dialoguer avec Maurice Kamto »

Dans une tribune a envoyé à notre rédaction, le philosophe Alain Christian Djoko parle une fois de plus du Covid-19. Le juriste de formation analyse cette crise sanitaire au Cameroun, sous le prisme de la crise sociale et économique.

Paul Biya et Maurice Kamto - Mtg

En se référant au communiqué du ministre de l’administration territoriale, Paul Atanga Nji qui met fin aux initiatives privées de collecte de fonds, dont celui du MRC. Et  l’analyste politique pense ne serait-ce que dans le cadre de la lutte contre le Covid-19, le régime gouvernant dialogue avec le président national du MRC. « Le régime Biya doit dialoguer avec son principal adversaire politique, Maurice Kamto afin de créer une convergence même seulement momentanée autour de la lutte contre cette pandémie qui menace la vie des camerounais indépendamment de leurs appartenances politiques, sociales, ethniques, culturelles ou religieuses », propose Christian Djoko.

« Cette crise, j’insiste pour le dire, met en jeu notre capacité à faire front ensemble et non notre aptitude à être en opposition frontale les uns avec les autres. Les Tontons Macoutes du régime de Yaoundé seraient aussi avisés de comprendre que l’insécurité ou la fragilité de leur pouvoir en pareilles circonstances ne vient pas nécessairement de la puissance du MRC. L’essentiel de la fragilité du régime vient d’abord de l’échec de sa politique sociale. Je ne le dirai jamais assez : les inégalités sanitaires sont avant tout les inégalités sociales. Et on sait que, dans une chaîne, la résistance dépend non du maillon le plus fort, mais du plus faible. Il est donc inopportun en ce sens d’agiter ses bidasses et son pharisaïsme juridique pour empêcher les camerounais de recevoir une aide parce qu’elle provient d’une initiative du leader du MRC. Les intérêts supérieurs de la nation et même la recherche d’une certaine rentabilité politique suggèrent d’agir dans l’autre sens, comme l’a fait Macky Sall au Sénégal », ajoute-t-il.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !