Olivier Bibou Nissack : « Nous au MRC, nous savons que le Président élu est Maurice Kamto »

Le Porte-Parole de Maurice KAMTO a fait cette déclaration sur ABK Radio 89.9 FM, ce mardi 17 septembre 2019 dans le cadre du rendez-vous de l’infos augmentée de la matinale de la radio émettant à Douala.

Olivier Bibou Nissack - capture photo

« Celui qui a été désigné Président au terme de l'élection présidentielle truqué au vu et au su de tous, vous le connaissez. Nous au MRC, nous savons que le Président élu est Maurice Kamto », a déclaré Olivier Bibou Nissack, Porte-Parole de Maurice KAMTO sur ABK Radio 89.9 FM.

À propos du dialogue

« Nous irons peut-être au grand dialogue national, mais on attend que les instances décident », affirme Olivier Bibou Nissack. « Le dialogue national inclusif, porte sur le Cameroun, et concerne essentiellement les Camerounais. Il ne s'agit de placer le MRC comme un Quémandeur d'une place à ce dialogue national », ajoute-t-il.

Les consultations du PM, modérateur du grand dialogue national.

« Quel sérieux y va-t-il dans ce dialogue quand les leaders ne sont pas véritablement consultés ? Que faites-vous d'Albert DZONGANG, Paul Éric KINGUE, Christian PENDA EKOKA sont le procès est non encore définitivement soldé…la transparence et la bonne foi doivent être de mise parce que nous sommes dans un processus de règlement de conflits », poursuit-il.

Il déplore aussi l’absence des groupes armés pour les consultations. « ...il se pose un problème d'équité et de moralité publique, on parle du sort de notre pays mais dans le programme d'invitation du PM, il ne figure nulle part parmi les invités, les groupes armés », souligne BN.

« Ne faisons pas d'amalgames pour le dialogue, il ne s'agit pas d'une querelle politique, il s'agit ici du Cameroun et à ce moment, c'est du Cameroun qu'il est question. Par ailleurs, Il ne s'agit pas de présenter le MRC comme un quémandeur d'un dialogue, déjà qu'il faut encore prendre en compte nos propositions pour que ce dialogue mal emmené ait lieu...Ceux qui ont été reçu à la primature entraient dans quel cadre ? Sur le programme qui circule il est écrit que le RDPC est une institution si c'est une autre erreur, ça en ajoute à celles commises depuis 37 ans », évoque le militant du MRC.

Contrairement à l’information qui a circulé sur les réseaux sociaux sur la suspension du porte-parole de Maurice Kamto, Olivier Bibou Nissack le démeure. « Je reste porte-parole du MRC et ce qui circule sur les réseaux sociaux disant que j'ai été limogé n'est que simple rumeur », déclare OBN.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !