Cameroun : Le CPP de Kah Walla salut le maintien de la grève des Avocats

Une session extraordinaire du Conseil de l’ordre s’est tenue à Yaoundé ce dimanche 15 septembre 2019 pour décider s’il faut que les avocats désertent ou non pendant cinq jours les Cours et Tribunaux pour dénoncer les entraves à l’exercice de leur profession. Faute de quorum au Conseil de l’ordre, le bâtonnier a annocé que la grève des avocats est maintenue du 16 au 20 septembre 2019. Dans une publication sur son mur Facebook ce dimanche 15 septembre 2019, le SG du CPP salut le maintien du mot d’ordre de grève. Lebledparle.com vous propose l’intégralité de la déclaration.

Kah Walla - capture photo

AU NOM DE LA JUSTICE, MERCI DE TENIR BON JUSQU’À L’OBTENTION DE CHANGEMENTS CONCRETS !

Le CPP prend acte du maintien du mot d’ordre d’abstention du port de la robe noire et de non-fréquentation des tribunaux de la période du 16 au 20 septembre 2019 ; résolution prise par les membres du Conseil de l’Ordre des Avocats du Cameroun.

S’il est vrai que des pourparlers ont été engagés entre le Gouvernement et le Conseil de l’Ordre, il demeure très important, pour le bien de l’ensemble de la Nation Camerounaise, de tenir ferme jusqu’à obtention de résultats concrets.

Ces résultats concrets ne peuvent pas se résumer à de simples promesses et à de vagues engagements de personnes qui n’ont pas l’autorité suffisante pour infléchir profondément le fonctionnement des secteurs judiciaire et sécuritaire de notre pays.

Ces résultats concrets doivent être exigés en tenant compte du fait que ce n’est pas la première fois que des promesses sont faites. Il y a eu, par le passé, des dénonciations suivies de promesses qui n’ont pas tenu à l’épreuve des faits.

Ces résultats concrets doivent se traduire, pour le bien de l’ensemble des citoyens du Cameroun, peu importe leur statut social, leur religion ou leur opinion politique, par des garanties nouvelles et claires ainsi que par des changements observables dès maintenant.

Il est absolument important que des avancées concrètes, tangibles, objectives et irréversibles soient obtenues. Les Camerounais / es sont de moins en moins perméables aux injustices et atteintes graves à leurs droits et libertés.

Le CPP soutient tous les efforts des avocats en particulier et de tous les citoyens en général pour l’avènement d’un Cameroun où les droits et libertés fondamentales des citoyens / es sont scrupuleusement respectés.

Le CPP appelle tous les citoyens à peser de tout leur poids pour que cette bataille pour l’intérêt général connaisse un aboutissement heureux, constatable par tous/es.

Ce combat est essentiel. Il profite à tout le monde. Il rendra service à tous les Camerounais / es. Il fera de notre pays, une terre plus respirable.

Ne l’oublions pas, c’est l’injustice qui cause le chaos. Et c’est la justice qui redresse tout. Sans justice, pas de paix, pas d’harmonie et pas de développement possible.

Franck Essi

Secrétaire Général

Douala le 15 Septembre 2019

 

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !



abonnement gratuit lebledparleX

Abonnement Newsletter