Tirane Noah : « Biya après trente-sept ans de règne doit quand-même se reposer »

Ces propos sont ceux de Tiriane Noah 2e vice-présidente et présidente par intérim du MRC ce 28 juillet 2019 dans un entretien à équinoxe TV.

Tirane Noah - Capture photo

Elle souhaite que ceux qui disent que l’actuel président a gagné sortent les PV d’Elecam. « Sortez-nous les PV d'elecam. C’est tout. C’est tout... maintenant si vous êtes incapables de sortir les PV d'elecam allons-y au recomptage des voix. Ce n'est pas impossible. Si ce sont les PV d'elecam qui font foi, produisez-nous des PV d'elecam qui ne sont pas fraudés. Ils sont où ces PV ? mais qu'on nous les sorte ces PV ».

Au sujet de ces partis d'opposition qui semblent éloignés des revendications du MRC la présidente réplique. « Ils n'organisent pas les marches blanches qu’ils n'ont rien à revendiquer monsieur le journaliste. Absolument rien à revendiquer. Nous nous avons quelque chose à revendiquer. Nous avons une victoire qui nous a été volée et nous la revendiquons et c'est normal. Parce-que si nous ne la revendiquons pas les choses vont continuer à se passer dans ce pays comme ils ont l'habitude de le faire », souligne la 2e vice-présidente de MRC.

Elle va s'appesantir sur ces accointances qu'on prête au MRC avec la BAS. « Ces mouvements d'activistes ne datent pas d'aujourd'hui et ils ne datent pas de Kamto. Il faut que les camerounais le sachent et il faut que ce gouvernement apprenne à être vrai. Avant la BAS il y a eu le CODE qui était contre Biya et contre son régime et c'était là-bas en Europe...ils vont s'aligner je vous le dis avec chaque leader qui pour eux représente la meilleure opportunité face à Biya. Aujourd’hui c'est Maurice Kamto...nous n'avons jamais vu dans ce pays un parti politique avec son leader occuper la scène politique de cette manière avec des mouvements de résistance qui gardent sa ligne idéologique jusqu'à la fin. Nous n'avons qu'un seul lien avec ces gars de la diaspora c'est qu'ils sont des camerounais. Maintenant s'il y a des gens de la brigade anti-sardinars qui peuvent s'intéresser au mrc, là je vous dirais oui parce qu'ils ont trouvé en le mrc et en le professeur Maurice Kamto la personne qui peut leur permettre de rentrer dans leur pays et de réaliser au moins ce qu'ils peuvent accomplir, de ne pas se sentir comme des exilés et de pouvoir ramener dans ce pays ces fuites de cerveaux qui peuvent devenir importantes pour nous. Nous n'avons pas besoin de travailler avec la bas...la bas et tous les mouvements activistes tout comme les personnages activistes qui sont en Europe, je vous le dis tout de suite c'est le fait du gouvernement ce n'est pas le fait du mrc. Nous n'avons rien à voir avec la BAS nous n'avons pas les mêmes méthodes et maintenant c'est au gouvernement de résoudre ce problème ce n'est pas le mrc. Je suis désolée. Biya après trente-sept ans de règne doit quand-même se reposer. Là nous sommes d'accord...il est temps qu'il s'en aille...ce n'est pas le MRC seulement qui le clame et ce n'est pas seulement la BAS qui le clame. C’est une manière de distraire les camerounais. C’est une manière de distraire l'opinion nationale et internationale sur l'incapacité de ce régime à résoudre le problème prioritaire du Cameroun c'est-à-dire à donner un bien-être individuel à chaque camerounais. Maintenant qu’ils sont incapables de le faire, il leur est d'ailleurs plus facile d'attribuer tout ce qui est négatif au MRC », déclare la militante du MRC.

Tiriane Noah s'est avec véhémence insurgée contre le tribalisme ambiant qui pour elle est l'œuvre du régime. "un régime menteur" selon ses termes. « C’est le régime en place qui a réussi l'exploit d'instiguer la haine tribale dans les cœurs des camerounais...le 19 juillet à l'occasion d'un meeting qui a eu lieu à Bafoussam... que ce meeting se transforme bizarrement en meeting anti kamto écoutez-moi j'ai envie de féliciter quand-même ce monsieur qui marque les esprits...qui est tribaliste ? mais j'ai envie de vous demander. Quand vous dites que c'est un parti bamileke, mais si le gouvernement n'a rien à faire des bamileke ou bien si le gouvernement en veut tant aux bamileke qu'est-ce qu'ils font avec Nkuete dans leur parti ? qu'est-ce que Fotso fait dans leur parti ? qu'est-ce que Ketcha fait dans leur parti ? ils font quoi là-bas ? mais pourquoi on veut réduire le parti MRC à l'ouest ? mais j'ai envie de rigoler ».