Module ads 2



Après le saccage des Ambassades du Cameroun en occident, Paul Biya nomme un nouveau personnel militaire

Le Chef de l’Etat a signé un arrêté le 5 mars 2019, portant nomination de personnels dans les missions et bureau militaires près certains postes diplomatiques du Cameroun à l’étranger.

Paul Biya, signature décret - capture photo

Ces nominations interviennent quarante jours après la mise à sac des ambassades du Cameroun à l’étranger. En effet, au cours de la journée du 26 janvier 2019, des membres de la Brigade anti sardinard (BAS), ont pris d’assaut certaines représentations diplomatiques du Cameroun à l’étranger, notamment à Paris et Berlin. Ces membres de la BAS ont saccagé tout sur leur passage, causant d’importants dégâts matériels à l’intérieur des ambassades, y compris la destruction des symboles de l’Etat, des effigies du président de la République, des passeports et différents actes d’état civil des Camerounais.

Le personnel militaire en poste dans ces missions diplomatiques a été incapable de stopper les assauts de la BAS. Pour corriger ce manquement, le Président de la République a décidé de renouveler son personnel militaire dans certaines institutions diplomatiques du Cameroun en occident.

Arrêté de nomination du nouveau personnel militaire dans les ambassades du Cameroun à l'étranger - capture photo
Arrêté de nomination du nouveau personnel militaire dans les ambassades du Cameroun à l'étranger - capture photo

Le pouvoir de Yaoundé accuse le parti politique de l’opposition le MRC d’être à l’origine de la mise à sac de certains Ambassades du Cameroun à l’étranger. D’après le communiqué du ministre de la communication produite au lendemain de cet incident malheureux, les membres de la BAS sont les militants du MRC.

Pour rappel, Maurice Kamto, ses alliés, ainsi qu’une centaine de militants du MRC, sont détenus en ce moment par les autorités de Yaoundé au lendemain des marches du 26 janvier. Leur demande de libération immédiate a été refusé par le tribunal de première instance de Yaoundé, comme l’a rapporté Lebledparle.com.

Newsletter :
Déjà plus de 7000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Le Bled Parle à ne pas manquer !